en haut
en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (novak zoranovic) wrong side of heaven.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
you should see me in a crown
messages : 17
crédits : avatar (c) hallows ofc. / signature (c) hallows bb ; bad wolves (the cranberries).
MessageSujet: (novak zoranovic) wrong side of heaven.   Mer 31 Oct - 17:53
novak zoranovic
nom, prénom et surnom /iwan brankovic, on ne le connaît aujourd'hui que sous le nom de novak zoranovic. un changement d'identité nécessaire, lorsqu'il a laissé derrière lui toute son ancienne vie.
âge et date de naissance / aujourd'hui âgé de trente-huit ans, il a vu le jour un froid soir de février — le dix-neuf, plus exactement.
lieu de naissance, nationalité et origines / il a vu le jour à kraljevo, en serbie. ses origines se couplent néanmoins avec la russie, d'où venait sa mère ; aujourd'hui, il n'a que la nationalité serbe, de faux-papiers russes, et un visa américain obtenu illégalement.
occupation et finances / ancien soldat, c'est écrit dans ses yeux, gravé dans sa chair, marqué au fer rouge dans son âme noire. il a fui le front quand il a décidé que c'en était assez, et il s'est reconverti en malfrat quand le gang l'a repêché. homme de main depuis, il a peu à peu délaissé les boulots de hitman ou de mercenaire, pour remplir un poste d'élément dissuasif qui lui a toujours été à la perfection. l'ombre dans le sillage de tous, celui qui garde les portes, les hommes — et celui qui s'occupe de jouer du couteau pour demander quelques infos. et, lorsque le temps n'est pas à plonger dans l'illégalité, il est vigile ou videur dans les établissements de ses boss. payé modestement — mais son rapport distant à l'argent lui permet de toujours s'en tirer financièrement.
statut familial et civil / coeur hanté, il est seul depuis désormais bien des années. une aimée qu'il n'a jamais oubliée, mais qu'il a dû laisser en serbie lorsqu'il a fui les rangs de l'armée. toujours en vie, aujourd'hui — mais elle ignore que lui l'est. sa famille, il n'en a plus. sa mère a tué son père quand il était adolescent, et est morte en prison quelques années plus tard. seul, a-t-il toujours été — seul, restera-t-il à jamais.
taille, corpulence et signes distinctifs / novak, c'est un géant. deux mètres dépassés, les épaules qui passent parfois difficilement les portes. la montagne, la bête. il a toujours été bâti, mais ses années à l'armée, puis ses années comme mercenaire ont fait de lui un monstre. une force à en faire pâlir, et une capacité de dissuasion qui n'est plus à prouver. il est aussi couvert de tatouages, certains parfois douteux — et cela ne fait qu'ajouter une couche d'intimidation à son physique déjà impressionnant. les gangs ont laissé sur lui sa trace — puis, l'armée, et à nouveau, les gangs. le plus gros s'étalant sur sa gorge : страх, soit peur en serbe.

traits de caractère / calme, taciturne, réfléchi, violent, patient, à l'écoute, brutal, solitaire, peu rancunier, loyal, efficace, dévoué, adaptable, immuable, hanté. impossible de dire s'il a bon ou mauvais fond. impossible de dire si la guerre et l'horreur ont atteint un nerf endommagé à jamais, ou s'il finira un jour par s'en tirer.
il est exceptionnellement massif. grand et carré, c'est le genre de type qui vous assomme d'une baffe — si vous réussissez à la lui tirer. •• il ne parle quasiment jamais. c'est pas faute d'essayer, mais il n'aime tout simplement pas ça. il préfère grogner et cogner. •• c'est un tueur né. il a le réflexe d'achever ses victimes quand il n'a pas de contre-indications et qu'il est capable de contrôler les répercussions. homme de violence inné, mais aussi homme de prudence. •• il reste traumatisé de ce qu'il a vu et fait lorsqu'il était au front, mais n'en parle jamais. il fait cependant des cauchemars pratiquement à chaque fois qu'il s'endort, et il n'est pas rare qu'il se réveille avec des larmes sur les joues ou un couteau dans la main. pour toutes ces raisons, il ne garde jamais quelqu'un à dormir à ses côtés. •• il fume beaucoup et mange plus encore. il boit aussi régulièrement, et a une excellente tolérance à l'alcool. •• il a toujours eu un faible pour les armes blanches, et se promène toujours avec au moins deux couteaux sur lui. •• il ne se met jamais en colère, et n'est pas du tout rancunier. c'est un truc qu'il a appris avec les années, histoire d'essayer de tuer tous ceux qui le provoquaient. •• il est bienveillant et protecteur envers ceux qu'il apprécie, et ceux-là seulement. pas de pitié pour les autres, dans ce monde de brutes — et il ne se mêle d'ailleurs que rarement de ce qui ne le regarde pas. •• ce n'est pas quelqu'un de bien. il n'est pas foncièrement mauvais non plus, mais sa moralité est déformée par la violence du monde et de la vie. novak, il n'est pas gentil, pas à proprement parler. et pour les actes de générosité pure, mieux vaut l'oublier. •• il est très lourdement tatoué. sur les mains, sur les bras, et même un énorme tatouage qui lui prend tout le cou. la plupart sont douteux, mais il ne les regrette pas. pas son genre. •• il ne se déplace qu'à pied. déteste les voitures s'il ne conduit pas, et a une sainte horreur des transports en commun. alors, à pied, c'est bien. •• il tourne à la vodka, aux cigarettes et au café. mange mal, gras, et en beaucoup trop grandes quantités. mourra sûrement de sa mauvaise alimentation — et s'en fout comme de sa première dent de lait. •• il ne dort que très peu, voire pas. vit des semaines entières sans pouvoir fermer l'oeil, suivies d'une nuit où il tombe comme une pierre. un rythme erratique, auquel il est habitué. •• il est arrivé aux usa il y a très peu de temps. et s'il comprend bien l'anglais, il ne le parle encore pas vraiment. ce qui ne fait qu'épaissir le traitement au silence dont il gratifiait déjà la plupart des gens.
(m/f) le business / de par son statut d'homme de main pour les russes, novak se retrouve à fréquenter toutes sortes de petites crapules. de haut ou de bas étage, des associés ou des adversaires à remettre au pas, des idiots ayant essayé de doubler ses patrons, ou des informateurs — qu'ils soient réticents à parler ou non — ; tous les liens sont bons.

(m/f) les merdeux / au quotidien, novak est videur. bosse dans un bar des bas quartier tenu par les russes, et jette dehors tous ceux qui posent un mot ou un geste plus haut que l'autre. c'est généralement aisé, pour lui. généralement nocif pour l'ego de tous ceux qui se font attraper comme s'ils ne pesaient rien, et envoyer au tapis avec une violence inouïe.

(m/f) les ennuis / novak, il est grand. novak, il est impressionnant. novak, il a le chic de ne jamais se mêler de ce qui ne le regarde pas, d'ordinaire — mais parfois, ça lui arrive. et parfois, on le prend tout simplement pour cible. dans tous les cas, y a des types qui refusent d'avoir peur de lui. pensent qu'on peut lui fait du mal. que le mettre à terre est possible. et faut bien essayer. faut bien répondre aux provocations que, parfois, il lance sans vraiment s'en rendre compte. même s'il ne répond pas, et qu'il préfère passer son chemin.
1980 / Naissance à Kraljevo, en Serbie. Enfance troublée, son père bat sa mère, mais sans abuser. Gamin déjà violent, désabusé. 1996 / Début de sa relation avec Katja. Ils ont quinze ans, sont dans la même classe, se sourient, se côtoient. Tombent amoureux. Les amours adolescentes. 1997 / Le coup de trop. Sa mère tue son père avec un couteau de boucher. Le gamin est envoyé en famille d'accueil quand elle est emprisonnée avec une sentence à vie. Il se lie d'amitié avec le frère de Katja et ses amis, toutes de plus mauvaises fréquentations les uns que les autres. Glisse du mauvais côté. Katja se fait tripoter par un gars de l'école, et Iwan manque de le tuer. Tu tourneras mal, gamin. 1999 / Sa violence menace de lui coûter sa liberté, et il s'enrôle dans l'armée pour éviter la prison. Brise le coeur de Katja au passage, et celui de sa mère à qui il rendait très fréquemment visite. 2005 / Fiançailles avec Katja. Malgré le couple qui s'effrite, et les traumatismes qui s'empilent. Ils veulent sauver ce qu'ils peuvent. N'y parviendront jamais. 2007 / Les traumas se sont accumulés avec la guerre, et il est en train de perdre pied. Il manque de tuer Katja durant son sommeil, et se met à dormir sur le canapé. Les pleurs d'une relation déjà fissurée, désormais brisée, et qui ne se réparera jamais. 2008 / Sa mère meurt en prison, et on ne lui donne pas de permission pour aller à l'enterrement. Sur le point de repartir pour un service de six mois, alors que sa génitrice est enterrée dans les jours à venir, Iwan perd les pédales et décide de déserter. Son meilleur ami, un soldat aussi, décide de l'en empêcher, et il le tue. Manque de se faire étriper au passage, et erre quelques mois dans la rue après ça. Blessé, fatigué. En fuite, déserteur et meurtrier. Il ne reverra Katja que de loin, pour s'assurer que tout va bien. Constatera que son nouveau petit ami est violent — et lorsque celui-ci s'éloignera, Iwan perdra les pédales et le tuera. Sera repéré par un gang de trafic humain pour cela, et il deviendra leur homme de main, sous le nom de Novak.

2012 / Mercenaire, hitman. Bourreau, aussi, lorsqu'il le faut. Garde du corps, bien souvent. Les oreilles silencieuses, la bouche scellée, et les rumeurs qu'il est incapable de sourire ou de se laisser aller à l'humour. Il reste aux côtés du gang, n'ayant plus d'autres repères. Jusqu'à ce qu'un des lieutenants ne commence à vouloir doubler le boss. Qu'il aille chercher l'appui de partenaires russes, leurs associés et fournisseurs en armes depuis des années déjà. Qu'il emmène Novak avec lui, sans que Novak ne se doute de quoi il s'agit. L'emmène pour sa capacité à garder le silence, tout comme pour sa fluidité en russe comme en serbe — sait-on jamais. Qui plus est, il doit la vie au type — et celui-ci compte là-dessus pour ne pas l'oublier. Mais bien vite, les choses se compliqueront. Déraperont. Et quand le lieutenant menacera la vie de Katja pour contraindre la loyauté de Novak, celui-ci s'emportera. Il fera tomber la tête du serpent, qui menaçait également de doubler les russes. Et ceux-ci lui proposeront un boulot pour eux. Il l'acceptera, pour se protéger des serbes à la rancune facile, et les russes lui garantiront la protection de Katja. Il acceptera la main qu'on lui tend, et la Serbie ne le reverra plus. C'est mieux comme ça. jusqu'en 2018 / Ombre parmi les ombres. Novak gagne la confiance des russes, pour son silence, ses capacités d'observation, d'écoute, et pour son efficacité. Sa place se consolide à leurs côtés, et il se verra peu à peu délesté des tâches ingrates, pour ne se voir confié que le sale boulot émanant directement des supérieurs. On le garde à proximité, garde du corps plus efficace qu'on ne l'aurait imaginé. Et on va jusqu'à en oublier qu'il est là, le roc inébranlable qu'un heureux hasard a projeté dans leur bras.

août 2018 / L'une des branches de la petite mafia, située aux États-Unis, se voit privée d'un de ses leaders, obligé de se retirer lorsque la maladie le frappe et menace de l'emporter. L'un des patrons de Novak est alors désigné pour reprendre sa place à la tête des opérations, et sélectionne quelques hommes de confiance pour l'accompagner. Novak, travaillant plus spécifiquement pour lui depuis un an ou deux, se verra d'office réquisitionné. septembre 2018 / Arrivée à Pensacola, Floride, où la passation de pouvoir se déroule sans accrocs. L'immersion brutale réveille les capacités de compréhension du serbe en anglais, mais l'expression s'avère particulièrement compliquée. Il ne se forcera jamais, s'emmurant dans un silence qui lui est devenu caractéristique avec les années, et dont personne ne semble plus s'offusquer. Il travaille depuis dans les divers établissements gérés par les russes, à la sécurité — tout en continuant d'agir comme force de frappe lorsque le besoin se fait ressentir.
fiche par blue walrus

_________________
It's the same old theme – in your head, they're still fightin'. With their tanks, and their bombs, And their guns, and their drones – In your head, they are dying
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
you should see me in a crown
messages : 17
crédits : avatar (c) hallows ofc. / signature (c) hallows bb ; bad wolves (the cranberries).
MessageSujet: Re: (novak zoranovic) wrong side of heaven.   Ven 2 Nov - 0:17
big girls cry
@niamh o'leary / (good fuck) description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici
@ann jericho / (pistonnée) description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici
@stella crane / (à surveiller) description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici
@"prénom nom" / (titre du lien) description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici
@"prénom nom" / (titre du lien) description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici
bad boys cry too
@"prénom nom" / (titre du lien) description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici
@"prénom nom" / (titre du lien) description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici
@"prénom nom" / (titre du lien) description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici
@"prénom nom" / (titre du lien) description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici
@"prénom nom" / (titre du lien) description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici description du lien ici
fiche par blue walrus
ajouter un lien :
 

_________________
It's the same old theme – in your head, they're still fightin'. With their tanks, and their bombs, And their guns, and their drones – In your head, they are dying
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
you should see me in a crown
messages : 17
crédits : avatar (c) hallows ofc. / signature (c) hallows bb ; bad wolves (the cranberries).
MessageSujet: Re: (novak zoranovic) wrong side of heaven.   Ven 2 Nov - 0:18
sujets en cours
(1, www) heathens — w/ @niamh o'leary
(2, www) blood in the water — w/ @stella crane
(numéro du rp, www) titre du rp — w/ @"pseudo"
sujets terminés
(www) titre du rp — w/ @"pseudo"
(www) titre du rp — w/ @"pseudo"
(www) titre du rp — w/ @"pseudo"
sujets abandonnés
(www) titre du rp — w/ @"pseudo"
(www) titre du rp — w/ @"pseudo"
(www) titre du rp — w/ @"pseudo"
fiche par blue walrus
à venir :
 

_________________
It's the same old theme – in your head, they're still fightin'. With their tanks, and their bombs, And their guns, and their drones – In your head, they are dying
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
you should see me in a crown
messages : 17
crédits : avatar (c) hallows ofc. / signature (c) hallows bb ; bad wolves (the cranberries).
MessageSujet: Re: (novak zoranovic) wrong side of heaven.   Ven 2 Nov - 0:19
si vous avez envie d'un petit lien ou d'un petit rp avec le nonours, n'hésitez pas à me contacter ! de préférence par mp, je suis pas très douée dans la gestion des liens. mais ça me fera plaisir qu'on en discute et qu'on se trouve un petit truc sympa à exploiter. (si vous avez pas peur de sa sauvagerie et de son asociabilité Arrow)

_________________
It's the same old theme – in your head, they're still fightin'. With their tanks, and their bombs, And their guns, and their drones – In your head, they are dying
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (novak zoranovic) wrong side of heaven.   
Revenir en haut Aller en bas
 
(novak zoranovic) wrong side of heaven.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Side Events au Pro Tour Paris
» changement révolutionnaire : le side deck
» Changement révolutionnaire: LE SIDE DECK de yugioh
» Side Hivemind Legacy : Trap or not trap
» Résultats : CdF Legacy - Samedi 18/09/2010 + side-event T1.5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: