en haut
en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (lock your doors), aleixo.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
you should see me in a crown
messages : 34
crédits : avatar (c) gryffindor.
MessageSujet: (lock your doors), aleixo.   Dim 28 Oct - 10:42
aleixo ruíz
nom, prénom et surnom / le patronyme qui roule sur la langue, qui attire le respect. ruíz, ça empeste le luxe et la corruption, mais ça lui plaît comme ça. prénommé aleixo, quelques lettres héritées d'un arrière grand-père dont il se fiche complètement. surnommé alex plus souvent qu'autrement, y'a des lettres de trop dans son prénom selon ces foutus américains. tout est trop compliqué pour eux de toute façon, alors il ne compte pas changer le moins du monde. des surnoms, il en a pas trop, même s'il aime bien les trucs comme sexy ou hermoso.
âge et date de naissance / la trentaine passé, ça y est, c'est la cour des grands. sauf que aleixo, il ne veut pas vieillir. il serait prêt à tout pour ça. trente-et-un ans, ça va encore, mais faudrait pas que ça continue d'augmenter. disons que le 11 avril prochain, ça va râler dans sa barbe, mais il compte bien cacher tout ça derrière une fête qui marquera les esprits, les fois et les vices.
lieu de naissance, nationalité et origines / le sang chaud, l'humidité qui colle au cou, il est né dans la belle buenos aires en argentine. ce drapeau, il se le ferait tatouer, sa patrie est sacrée pour lui. argentin, donc, né d'un père originaire du pays et d'une mère brésilienne. l'amérique du sud dans la peau, dans l'accent qu'il se trimbale, dans l'éclat des yeux.
occupation et finances / riche à plus savoir quoi en faire, sauf qu'il sait exactement quoi en faire. il est né la cuillère d'argent dans la bouche, aleixo, et il ne sacrifierait cette luxure pour rien au monde. il ne sait pas vivre sans argent, ne sait pas vivre autrement que dans l'excès. petite âme corrompue, il a pendant longtemps suivi le chemin tracé pour lui, homme d'affaires dans le business familial. le domaine de l'aviation, ça paie, surtout dans la bourse. alors c'était ce qui était prévu, avant qu'aleixo ne délaisse tout ça pour sauver les fesses à son petit frère. le cul entre deux chaises, ricky qui était dépassé par les événements, aleixo est venu prendre sa place. devenu trafiquant d'armes par la force des choses, il a finit par s'y plaire, et a décidé de rester, bien que la compagnie aérienne n'est jamais bien loin, et continue de remplir les comptes de banque.
statut familial et civil / chez les ruíz, la famille est jamais bien loin. son père, toujours dans son business, la cocaïne qui lui coule des yeux mais qui ne l'empêche pas d'être le requin admiré de son fil. sa mère, qui n'a jamais travaillée, héritière qui préfère se prélasser sous le soleil et beugler des ordres au domestique. famille clichée à en vomir, les professionnels engagés pour élever les trois enfants. le plus grand qui est meilleur que les autres et qui s'acharne à leur rappeler, plus droit et plus redoutable, le deuxième qui est le portrait craché de son père, et le troisième qui n'a pas su se trouver et qui est six pieds sous terre, à présent. aleixo, il s'était toujours occupé de ricky, et c'est pour ça qu'il n'a pas hésité une seconde à tout lâcher pour lui sauver la peau des fesses. leur frère aîné, james, il est jamais là de toute façon, toujours en voyages d'affaires, au japon depuis sept mois. sinon, aleixo, bah il est censé se marier. fiancé, elle l'attend à buenos aires. pauvre fille laissée derrière, pauvre fille laissée presque pour morte quand il a pris l'avion pour pensacola. elle l'attend, il l'a oubliée, oublié la bague qu'il lui a passé aux doigts et les promesses qu'il lui a fait. ce n'est pas comme s'il avait jamais été fidèle, de toute façon. pas trop son fort, la loyauté, quand il s'agit pas de ricky. et ça c'est fini maintenant. il l'a trompée, continue de le faire ; mais le mariage aura toujours lieu, quand ce sera le moment. d'ici là, chérie, tu attends.

les trois choses que tu chéris plus que tout / au risque de faire cliché, son argent, on y touche pas. il ne l'a pas gagnée et il ne la mérite pas, mais il tient tout de même comme à sa vie. il ne sait pas vivre sans, après tout. si avant c'était ricky, maintenant c'est la mémoire de ricky. on y touche pas, et si quelconque s'aviserait de cracher dessus, il ne vivrait pas assez longtemps pour le regretter. et finalement, son charme, sans lequel il ne serait franchement pas grand chose. c'est avec ça qu'il fait son business, qu'il peut vivre de ses vices, qu'il peut avoir la vie qu'il a. sourire contagieux et yeux pétillants : check.
une bonne et une mauvaise habitude / il prend tout de même soin de lui, aleixo. ne laisse jamais son corps à l'abandon. du genre à se rendre régulièrement chez le coiffeur, à s'acheter des nouveaux vêtements, des bijoux et à entretenir tout ce qu'il faut. l'hygiène est importante pour lui, et il s'avise d'être toujours rasé comme il l'aime. de l'autre côté de la balance, alors, il est impossible de savoir où trop commencer. mais disons que la drogue qu'il a commencé à s'injecter de temps en temps ne lui fait pas trop de bien, autant qu'il ne sait pas résister quand on lui en offre. tout excès a ses conséquences, mais il n'y pense pas, l'inconscient.
taille, corpulence et signes distinctifs / il aurait aimé être grand, aleixo, mais il faut avouer qu'il est plutôt de taille moyenne. 1m76, il ne se démarque pas comme ça. plutôt maigrelet aussi, malgré le fait qu'il s'entraîne et qu'il a une forme d'enfer. pas du genre armoire à glace, mais il sait très bien se défendre. niveau signe distinctif, une cicatrice sous l'oeil gauche, témoin d'une vieille bataille qui s'est mal terminée. un grain de beauté sur la joue droite, et quelques tatouages ici et là. ce n'est pas rare non plus de le voir avec une cigarette ou un cigare, en fonction des occasions. son accent, aussi, et sa tendance à retourner à l'espagnol quand quelque chose le tracasse. le pied qui piétine, quand il ment, et qui l'empêche d'être doué au bluff.

traits de caractère / instable, charismatique, souriant, convainquant, imprévisible, colérique, soigné, confiant, macho, orgueilleux, calculateur, vaniteux, protecteur, loyal, rancunier.

groupe / el royale hotel. avatar / jaime lorente. crédits / icons par skate vibe.


pseudo/prénom / hallows, marianne. ton fuseau horaire ? / ô canada terre de nos aïeux. quelque chose que tu veux nous dire sur toi ? / j'ai faim, as always. comment t'es arrivé(e) dans le coin ? / sur dos de poney. un petit mot pour finir ? / j'ai décidé de mettre un accent spécial dans mon pseudo pour faire chier.  

Code:
<bottin>jaime lorente /</bottin> <bott>@"aleixo ruíz"</bott>
come alive //
quelle est ta philosophie dans la vie ? / suivre son instinct. vivre comme si on va crever demain. faire honneur à ceux qui le méritent, et tabasser ceux qui pensent être au-dessus du reste. il est un peu instable, aleixo, et imprévisible. on ne sait jamais trop ce qui se passe dans sa tête, et même si on essaie de comprendre comment il pense, on se trompe. c'est pour ça qu'il est autant sous-estimé. survivre, c'est un peu ça, sa philosophie. ça, et ne jamais s'empêcher de faire quoi que ce soit.

quel est ton niveau de moralité ? / inexistant. il a grandi dans une famille corrompue jusqu'à l'os, où on ne lui a jamais appris à être raisonnable. on lui a seulement répété de ne jamais briser la réputation de la famille ; ce qu'il exerce à la perfection. mais il se fiche bien des conséquences de ses choix, des milieux dans lesquels il baigne. il a l'argent pour s'y faufiler et pour s'y faire des amis. sociable, il sait être partout, aleixo, et il aime ça comme ça.

si tu avais une chose à dire à quelqu'un, sans conséquences, ça serait quoi ? / il aimerait revoir ricky. juste un instant. lui dire, j'suis désolé. désolé de pas avoir su te sauver. t'es qu'un p'tit con. l'embrasser sur le front, et le laisser partir.

comment tu t'entends avec ton ex ? / lesquels ? aleixo, s'il y a bien une chose qu'il fait bien, c'est d'enfiler les conquêtes. les femmes, les hommes, les couples, les groupes, il s'en fiche. il aime avoir du plaisir et le sexe, ce n'est rien pour lui. alors il s'entend bien avec tout le monde qu'il a fréquenté, sauf ceux qui n'ont pas accepté ça de lui et qui ont voulu plus. mais ces gens-là, il s'en fiche complètement.

et ton avenir, tu le vois comment ? / doré. au sommet de ce qu'il fait, respecté et admiré de tous. l'argent qui continue de l'écraser et rien qui ne l'arrête. mais d'abord et avant tout, il voit ricky vengé. sa mémoire, honorée. par lui et tous les autres.
light side

tu te déplaces comment ? / en voiture, toujours. souvent avec un chauffeur, d'ailleurs.

quand t'étais petit tu voulais être quoi ? / acteur. ça s'est terminé autrement.

ta saison préférée ? / peu importe, tant que y'a du soleil.

et les réseaux sociaux, t'en es où par rapport à ça ? / actif et toujours à la recherche de nouveaux followers.

si tu pouvais manger un seul plat jusqu'à la fin de ta vie ? / pas certain que ce langage soit approprié ici, si vous voyez ce que je veux dire.

ta destination de voyage ? / n'importe où il n'est pas déjà allé. faudrait bien le surprendre pour qu'il soit content.

chez toi, c'est rangé ou pas ? / c'est rangé, la femme de ménage passe derrière lui.

t'es du genre à lire le journal ou non ? / ça ne l'a jamais intéressé. la lecture, c'est franchement pas son truc.

ton téléphone, tu y es accro ? / plutôt, ouais. c'est pratique pour le business et pour parler avec des jolies filles. ou des beaux garçons.

tu chantes sous la douche ? / toujours, c'est le aleixo one man show.

tu es plutôt lève-tôt ou lève-tard ? à se coucher à des heures impossibles, et à se réveiller en plein après-midi. vivre et laisser vivre.


dark side

légal ou illégal, ça te dérange ? / pas le moins du monde. il n'est pas trop sûr de connaître la différence de toute façon.

c'est quoi ton poison ? et les drogues ? / un peu de tout. les dégustations c'est toujours ce qu'il y a de mieux. même s'il a un petit faible pour le bourbon et la cocaïne, comme son père.

ton casier judiciaire, il ressemble à quoi ? / propre comme un sou neuf. être un ruíz, ça paye.

tu sors armé ? / il est dans le trafic d'armes, vous en pensez quoi ?

coup d'un soir ou relation stable ? / coup d'un soir. la stabilité, il ne connaît pas.

ta position préférée ? / selon l'humeur du moment, et les désirs de madame ou monsieur.

si tu as des ennuis, qui tu appelles ? / son père. comme un petit garçon.

c'est quoi ton type de drunk ? / à faire éclater les coupes de champagne, à se perdre dans la drogue, et à proposer des ménages à trois.

tu survivrais à l'apocalypse, tu penses ? / absolument pas. il serait probablement un des premiers à crever.

le truc qui te fait voir rouge ? / qu'on parle de ricky, qu'on mette sa réputation en jeu, ou qu'on le traite de con.

dans un combat, t'es plutôt poings nus, poing américain, ou t'es celui qui a gardé son arme cachée ? / le petit salopard qui a le couteau suisse de dissimulé dans la poche, et qui n'a aucun scrupule à l'utiliser.

qu'est-ce qui t'allume ? / le luxe.

sexe public ou privé ? traditionnel ou wild ? / public, c'est ce qui l'allume le plus, pour ce qui est plus traditionnel. quand on y va dans le wild, c'est toujours mieux dans le confort de chez soi.

t'es mort : enfer ou paradis ? / les flammes brûlantes de l'enfer.

la nudité ça te dérange ? / pas le moins du monde.

ton désir caché ? / rien n'est caché.

tu es témoin d'une agression : qu'est-ce que tu fais ? / passe son chemin. il n'a pas le temps pour ça.
// two faces
wish it was true / une main sur l'épaule. le monde qui s'étire devant eux, à l'horizon. le brouhaha de la foule, pas trop loin, et le sourire affectueux de la mère pas trop loin. le visage ridé de son père, tourné vers lui, ses yeux qui le regardent, qui le regardent vraiment. cette chaleur répandue dans la poitrine, le deuxième enfant enfin reconnu, enfin vu par le paternel. ce dernier qui sourit, même, le bleu de ses yeux perçant ceux de son fils. la montre dorée au poignet, l'alliance de mariage toujours là après ces années. un mariage sans amour, qui a donné naissance à trois fils. plus que deux qui restent, et juste un qui a suivi le bon chemin. l'autre, c'est toi, aleixo. « estoy orgulloso de ti, hijo. » et tout fait du sens à nouveau.

rewrite the stars / « lárgate. » ricky ne bouge pas. ricky le regarde, de ses grands yeux qu'il a toujours eu. il avait les mêmes étant gamin. observant son frère aîné, copiant ses moindres faits et gestes. on était bien, toi et moi, ricky. pourquoi t'as du tout gâcher ? aleixo serre les dents. la liasse de billets chiffonnée dans sa main, que ricky ne veut pas prendre. il approche, prend brutalement le poignet de son frère cadet et insère les billets dans sa main. y'a des milliers de dollars là-dedans. assez pour que ricky s'enfuit. qu'il disparaisse, et qu'il ne se trouve plus d'emmerdes. « vete a la chingada, puta. » la voix gronde à nouveau, se fracasse contre la léthargie de son frère. ricky finit par acquiescer, après de longues secondes. range les billets dans sa poche, et attrape les clés de voiture que aleixo lui tend. ce dernier l'attrape cependant avant qu'il ne passe la porte. « prometeme. » il souffle, dans l'oreille de ricky. la gorge serrée, les tripes nouées. « no mas mierda. » et ricky acquiesce. ricky s'en va. ricky ne reviendra pas.
AVRIL 1987 / naissance d'aleixo, deuxième enfant du couple. le père, homme d'affaires proéminent dans le monde de l'aviation, ne verra son fils qu'après six mois, en revenant de son voyage d'affaires. son frère aîné, léon, a déjà quatre ans et ne voulait pas d'un petit frère. juin 1990 / naissance du troisième fils du couple, ricardó. pas très proche de son aîné, aleixo se prendra rapidement d'affection pour ce petit frère qu'il se jure de protéger. septembre 1999 / aleixo n'est pas un étudiant très coopératif. à l'opposé complet de léon, il n'a pas de très bon résultats scolaires. sa difficulté à se concentrer sera expliquée par son diagnostic de tdah. un professionnel l'aide, et les résultats montent, sans toutefois atteindre ceux de léon. juin 2001 / aleixo surprend sa mère avec un aimant lors de la fête d'anniversaire de ricky. cette dernière ne le réalisera jamais, et aleixo gardera ce secret pour lui. avril 2005 / aleixo fête enfin ses dix-huit ans. bien qu'il avait déjà commencé à sortir dans les boîtes de nuit auparavant, ses habitudes de fêtards se confirment et empirent. mars 2007 / alors qu'il complète ses études à l'université en finances, aleixo réalise qu'il n'a aucunement sa place. ses résultats sont médiocres, et il déteste l'école. son père manigance cependant derrière son dos pour qu'il garde sa place dans le programme ; et une enveloppe brune et glissée afin qu'il obtienne son diplôme. août 2011 / après quelques stages, aleixo commence enfin à travailler dans l'entreprise de son père. ce dernier l'emmène partout en voyages d'affaire, pour le présenter et lui faire des contacts. aleixo adore ce mode de vie, et calque ses valeurs à ceux de son père, mais celui-ci reste détaché. mai 2012 / alors qu'il est en voyage en afrique du sud, aleixo reçoit un appel de ricky, qui lui annonce qu'il déménage aux états-unis. il s'est trouvé un job, un vrai. aleixo lui fait promettre de prendre soin de lui. décembre 2014 / lors d'une fête corporative, aleixo et léon trouvent leur père en train de prendre de la cocaïne. cela lui fera tout de même un choc, mais il décide de défendre le père ; contrairement à léon, qui ne se gêne pas pour lui cracher au visage qu'il est dégoutant, et qu'il va bientôt perdre sa place. novembre 2014 / de retour en argentine, aleixo fait la rencontre de la fille d'amis à ses parents ; elle est jolie, elle est gentille, elle s'appelle natalia. il la séduit, et on croit à l'amour fou. on lui murmure fiançailles à l'oreille, et aleixo hausse les épaules. pas tout de suite. février 2015 / peu de temps après, aleixo reçoit un appel paniqué de ricky. celui lui annonce qu'il a de graves ennuis dans son boulot. que ce boulot n'est pas tout à fait légal, et qu'il pense qu'il va se faire tuer. aleixo abandonne tout derrière lui et prend un avion pour la floride. en arrivant à pensacola, il prend conscience de tout le bordel dans lequel son frère est enlisé. dettes, menaces, armes ; aleixo lui donne de l'argent et lui dit de disparaître. je vais réparer tes dégâts. en attendant, tu disparais, et tu ne fais rien d'illégal. promets-le moi. mars 2015 / aleixo intègre le trafic d'armes de son frère, et parvient à ramasser les dégâts que ricky y a fait. il se démarque pour son charisme et son flair pour les affaires. évidemment, on lui demande rapidement de faire ses preuves ; et aleixo parvient à boucler une négociation compliquée en un tour de mains. octobre 2015 / la réputation d'aleixo n'est plus trop à faire à pensacola, et il commence à se plaire dans les environs. il ne donne plus trop de nouvelles à son père, qui ne s'en inquiète pas vraiment. aleixo, grâce à des contacts, obtient un statut de membre dans un country club d'élite et fréquente pour la première fois l'hôtel el royale. mars 2016 / aleixo rencontre sofia, une belle tatouée qu'il se fait un honneur de charmer. ils partagent un lit pendant quelques nuits, mais aleixo est rappelé en argentine pour un mariage dans la famille, et il perd contact avec sofia par la suite. il reste en argentine quelques semaines, où il revoit la belle natalia. les parents insistent pour les fiançailles. aleixo hausse les épaules, et le tout est officialisé en novembre. début 2017 / aleixo a finalement des nouvelles de ricky, qui est en sécurité dans le coin de cincinnati. ricky lui promets qu'il ne fait rien pour s'attirer des ennuis ; aleixo le croit, bêtement. il est rappelé à pensacola pour le business, laissant derrière natalia et sa promesse de mariage. mai 2018 / aleixo était censé rentrer en argentine pour le mariage ; mais il reçoit un appel. ricky est mort. furieux, il essaie de comprendre ce qui s'est passé. ricky s'est fait tuer par un gamin. il était dans des trucs pas nets. la rage d'aleixo est noire ; il s'acharne sur un type et l'envoie à l'hôpital. novembre 2018 / aleixo se remets encore de la mort de son frère, cherchant sans relâche le sale meurtrier qui a fait ça. il continue ses affaires dans le trafic d'armes, s'enlisant dans la perversité de l'hôtel el royale. et sa fiancée est toujours à buenos aires, attendant un mariage qui ne viendra jamais. bien sûr, aleixo ne sait pas qu'il a un enfant quelque part, et que ce dernier a déjà soufflé sa première bougie. 

fiche par blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(lock your doors), aleixo.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [LEGO] Après Mega Blocks : Best Lock
» LOST Lock et Ben
» errata pions pour Lock 'n Load
» Regles Lock'n Load
» Sukka icone de lock :o

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: