en haut
en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (my nightmare's dream), ann.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ann Jericho
you should see me in a crown
messages : 18
crédits : avatar (c) beloved d'amour.
MessageSujet: (my nightmare's dream), ann.   Mar 23 Oct - 17:50
ann jericho
nom, prénom et surnom / son patronyme des plus étranges, qui lui a valu les pires moqueries. jericho, c'est à sa demande si c'est faux, si c'est pas inventé. mais ça ne l'est pas. anneliese de son prénom complet, ce n'est cependant officiel que sur son acte de naissance. ann, voilà comment on l'appelle, juste ann. y'a bien une époque où on l'a appelé racoon, mais ça appartient à une autre vie, il lui semblerait. même si ce passé s'acharne à la suivre, et qu'elle ne parvient pas à le balayer pour de bon, il est toujours là dans le creux de son regard.
âge et date de naissance / ving-deux ans. son anniversaire approche à grand pas cependant. le 5 février prochain, elle pourra souffler les bougies et se munir d'un an de plus, même si au fond, ça ne change pas grand chose.
lieu de naissance, nationalité et origines / née dans un hôpital de cincinnati, ohio. c'est là qu'elle a grandi, et même après la mort de ses parents, elle a été envoyée dans un orphelinat de la ville. américaine, donc, et elle ne connaît pas ses origines.
occupation et finances / rien de bien officiel. elle a peut-être son diplôme du secondaire en poche, elle n'a jamais eu la moindre intention d'aller à l'université. seize ans, relâchée dans le monde. les choses en entraînent d'autres, et la voilà arnaqueuse en fuite. coincée à se balader de chambre de motel à chambre de motel, à manigancer pour vider les poches des plus désespérés. c'était son idée ; prétend être médium. on va se faire plein d'argent. et ça s'est avéré vrai. petits escrocs, ils vont chez les gens et prétendent parler à leurs proches décédés, puis ramasser le magot. ann, elle s'occupe des artifices. les effets spéciaux, les ombres et lumières, la fumée et les tables qui tremblent. et ça marche. les poches vides, la plupart du temps, à devoir trouver de l'argent pour manger, pour dormir. la vie des voleurs en cavale.
statut familial et civil / une famille, ça fait longtemps qu'elle n'en a plus. orpheline, ses parents sont morts dans un accident de voiture quand elle avait trois ans. elle était à la maison avec la nounou ; et après ça, ce fut l'orphelinat. aucune autre famille pour l'accueillir. elle y restée jusqu'à ses seize ans. elle pourrait dire que ce sont eux, sa famille ; mais la vérité est qu'elle ne les a jamais revu depuis qu'elle est partie. sa vie est trop compliquée, trop risquée. seule, en fuite, ce n'est pas le moment pour une quelconque relation. ça ne l'intéresse pas de toute façon. se laisse charmer pour un soir, parfois, quand l'envie la prend. mais jamais rien d'autre.

les trois choses que tu chéris plus que tout / la bague de mariage de sa mère, qu'elle a hérité après l'accident, et qu'elle a toujours au doigt. simple, dorée, passe-partout. son appareil photo, dont elle prend grandement soin et qui contient des centaines de photos. ses pièces d'identité, qui la mette en risque de se faire attraper, mais qui lui rappelle toujours qui elle est, et d'où elle vient.
une bonne et une mauvaise habitude / elle est un peu chiante sur l'entretien de ses dents, elle se les brosse donc matin, soir, et après chaque fois qu'elle mange. une habitude créée à l'orphelinat, dont elle n'arrive pas à se débarrasser. mais elle a ses tics un peu moins sains, cependant. elle se ronge les ongles, nerveuse ou pas nerveuse, donc elle essaie souvent d'avoir du vernis pour s'en dissuader.
taille, corpulence et signes distinctifs / de taille moyenne, elle fait 1m70, mais elle a les jambes et les bras très longs. élancée, elle n'a aucun signe distinctif sinon une fossette sur la joue droite quand elle sourit.

traits de caractère / discrète, minutieuse, pensive, réfléchie, solide, travaillante, soucieuse, posée, loyale, délicate, rusée, débrouillarde, rangée, timide, anxieuse, douce au calme, sèche sous pression. ne se laisse pas marcher sur les pieds, et trouve toujours une solution à tout. incapable de faire face à ses émotions, préfère se murer dans le silence. pas très douée pour les confrontations, dit toujours ce qu'elle ne pense pas.

groupe / ashecliffe hospital. avatar / amelia zadro. crédits / avatar par kane.


pseudo/prénom / hallows, marianne. ton fuseau horaire ? / france -6, aka québec. quelque chose que tu veux nous dire sur toi ? / j'aime vraiment beaucoup mon chat. c'est le plus doux du monde. comment t'es arrivé(e) dans le coin ? / j'ai suivi mon coeur, si c'est pas beau ça. un petit mot pour finir ? / serdaigle represent.

Code:
<bottin>amelia zadro /</bottin> <bott>@"ann jericho"</bott>
come alive //
as-tu un animal de compagnie ? / non. elle aimerait, cependant. il y avait des chats errants à l'orphelinat, dont elle adorait prendre soin. elle aimerait en avoir quelques uns à elle, quand sa vie le permettra. aujourd'hui, ce n'est juste pas possible. ce qui ne l'empêche pas d'aimer s'arrêter dans les animaleries, parfois.

quel est ton niveau de moralité ? / à la baisse. disons qu'elle n'aurait jamais cru un jour faire ce qu'elle fait aujourd'hui ; mais quand il s'agit de survivre, il faut apprendre à sacrifier des choses. et elle est surprise de voir comment elle est à l'aise avec l'escroquerie, à duper les gens et les vider de leur argent. elle en a besoin, et pas eux. alors il n'y a pas vraiment de mal, n'est-ce pas ? mais elle doit avouer que ça lui fait peur, parfois, de voir jusqu'où elle pourrait se rendre. que peut-être que de la moralité, elle n'en a pas du tout.

si tu avais une chose à dire à quelqu'un, sans conséquences, ça serait quoi ? / je crois que j'aimerais qu'on soit plus que des amis. mais elle n'est même pas certaine de le penser. et de toute façon, ça ne pourrait jamais marcher. oubliez ça.

as-tu un talent caché ? / il n'est pas vraiment caché, mais elle n'en parle pas beaucoup. elle aime photographier, ann. l'oeil de sa caméra, c'est le sien, le vrai. et elle est douée avec les petits outils, avec les petits mécanismes. minutieuse et délicate, ses doigts fins lui permettent de savoir tout réparer, même les plus petits objets. c'est pratique, dans ce qu'elle fait aujourd'hui, elle le découvre tout juste.

comment tu t'entends avec ton ex ? / disons que c'est compliqué. il l'aime toujours. il veut qu'elle revienne. elle ne veut pas, mais elle ne peut pas lui dire non. et c'est dangereux. très dangereux. elle ne sait plus quoi en penser.

et ton avenir, tu le vois comment ? / elle espère pouvoir arrêter de courir, un jour. se poser quelque part et respirer, vraiment respirer. sans avoir peur de se faire prendre à chaque fois qu'elle entre quelque part. mais en même temps, elle aime cette vie. l'adrénaline dans les veines, la nouveauté constante. la route devant elle, nathan à ses côtés. ce n'est vraiment pas si mal que ça, quand elle y pense.
light side

quand t'étais petit tu voulais être quoi ? / photographe. peut-être un jour.

ta saison préférée ? / l'hiver. être emmitouflée, la petite neige à l'extérieur, le patin à glace. disons qu'elle n'est pas dans la bonne ville.

ta couleur préférée ? / le bleu.

ta maison à poudlard ? / serdaigle. peu importe ce que ça veut dire. c'est nathan qui lui a fait faire le test.

et les réseaux sociaux, t'en es où par rapport à ça ? / invisible. elle a un compte instagram et un compte facebook, qu'elle n'a pas actualisé depuis des mois. trop risqué ; et de toute façon, ça ne sert à rien.

si tu pouvais manger un seul plat jusqu'à la fin de ta vie ? / des rouleaux de printemps.

ta destination de voyage ? / elle aimerait beaucoup aller en islande, un jour. peut-être qu'ils pourraient s'enfuir là-bas, elle et nathan, s'ils ont assez d'argent.

chez toi, c'est rangé ou pas ? / plutôt du genre rangée, à ne pas trop défaire son sac et à replacer les couvertures du lit quand elle se lève.

t'es du genre à lire le journal ou non ? / oui. une habitude des derniers mois, juste au cas où ils n'y figureraient pas.

ton téléphone, tu y es accro ? / pas du tout. c'est toxique plus qu'autre chose. elle préfère les bouquins.

tu parles plutôt... beaucoup, ou pas beaucoup ? / pas trop. sauf quand c'est un sujet qui la passionne, ou un débat enflammé, alors on ne l'arrête plus.

sur ta table de chevet, y a quoi ? / son téléphone. un verre d'eau. sa montre et ses bagues. des médicaments pour ses migraines.


dark side

légal ou illégal, ça te dérange ? / elle ne sait plus trop, aujourd'hui.

c'est quoi ton poison ? et les drogues ? / elle aime bien le rhum. les drogues, elle n'en prend pas. ne fume pas non plus.

ton casier judiciaire, il ressemble à quoi ? / quelques petits délits, rien de bien grave. mais ça pourrait rapidement changer, si on apprenait ce qu'elle a fait.

tu sors armé ? / elle a toujours un couteau suisse sur elle. juste au cas où. et elle sait s'en servir, tout comme ses poings.

coup d'un soir ou relation stable ? / coup d'un soir. l'autre est impossible.

tu crois aux fantômes ? / elle devrait dire non. et pourtant, elle ne peut se résoudre à dire un non catégorique.

si tu as des ennuis, qui tu appelles ? / nathan. elle lui fait parfaitement confiance, depuis le temps.

c'est quoi ton type de drunk ? / du genre à se coller, du genre à se coucher dans l'herbe et regarder les étoiles, du genre à vouloir s'oublier.

tu survivrais à l'apocalypse, tu penses ? / oui. elle est assez débrouillarde pour ça, et prête à tout pour survivre.

as-tu déjà passé du temps en prison ? / pas en prison, mais elle a déjà passé quelques heures dans un commissariat.

le truc qui te fait voir rouge ? / l'ignorance et l'insolence.

dans un combat, t'es plutôt poings nus, poing américain, ou t'es celui qui a gardé son arme cachée ? / poings nus. elle sait se défendre, au corps à corps, si l'adversaire est le moindrement à sa taille.

qu'est-ce qui t'allumes ? / le sourire, l'éclat dans les yeux, les petits détails qui font frissonner, se sentir désirée.

t'es mort : enfer ou paradis ? / elle ne sait plus trop aujourd'hui.

ton désir caché ? / l'embrasser.
// two faces
wish it was true / son sommeil est lourd. lourd et apaisant. la chambre de motel est tranquille, et la couverture est douce. elle est épuisée. épuisée de la route, épuisée de la fuite. des boulots qu'ils enchaînent, et du gros repas qu'ils ont pu se permettre ce soir. sous les couvertures, la chaleur de nathan à ses côtés. le lit unique de la chambre, et la force des choses. elle s'est endormie là, à ses côtés. sans se toucher. mais le sommeil l'a guidée, sa peau contre la sienne, sa main qui vient l'attraper. sa tête contre son torse, sa présence rassurante. et les rêves la guident, les rêves la font dérailler. elle ouvre à peine les paupières, le voit là. tout près, si près, son souffle chaud contre sa peau. les paupières lourdes, la léthargie du sommeil. et il est beau, beau à en crever dans cette pénombre. enfermé dans cette bulle qui leur appartient. personne ne les verra. et il baisse le nez, vient attraper ses lèvres. elle lui rend la brûlure de son baiser, son corps entier qui s'enflamme, les lèvres douces et pleines, sa main qui glisse sur sa nuque. les corps qui s'emboîtent, qui se trouvent, qui apprennent à se toucher. elle le goûte, elle le touche, elle l'aime. il glisse ses doigts sur elle, continue de l'embrasser, vient la trouver. lui faire l'amour, dans la quiétude de la nuit. nathan. mais la réalité la rattrape, et le lit est froid, et il n'a pas bougé de l'autre côté du lit. elle non plus. et elle ne se souviendra même pas.

rewrite the stars / elle n'aurait pas du répondre. elle aurait du se taire, et laisser le texto se perdre. ne pas lui donner d'espoir. mais elle sait qu'il est fragile. que quand il dit, i don't know what i'd do if you left me, il le dit sérieusement. qu'être égoïste et se laisser derrière pourrait le détruire pour de bon. elle ne veut pas prendre le risque. elle a peur. elle est lâche, peut-être. de nourrir ses espoirs, de lui mentir, constamment. lui dire, i could never forget you. lui dire qu'elle reviendra peut-être. we can't be together right now, et qu'il s'accroche sur ce petit right now, qu'il lui dit qu'il l'attendra, aussi longtemps que possible. pas le coeur de lui dire que ça n'arrivera pas, qu'elle ne l'aime pas, qu'elle ne l'a jamais été, et qu'elle ne reviendra pas. robbie, il a fait de mal à personne. il s'accroche juste un peu trop fort. et à l'époque, c'était de ça qu'elle avait besoin. dix-neuf ans, en quête d'un peu d'amour, d'un peu de réconfort. il lui avait tout donné, elle avait tout pris. elle était partie, et il avait failli faire le pire. elle ne veut pas revivre ça. ne veut pas faire ce qu'il faudrait, et vivre avec sa mort sur la conscience. alors elle continue de mentir. trop tard pour revenir en arrière.
février 1996 / naissance de annaliese jericho. ses parents sont deux jeunes mariés, enseignants dans un lycée. décembre 1999 / une tempête hivernale frappe cincinnati alors que les parents d'ann sont en sortie. elle est en sécurité avec sa nounou ; mais ses parents périssent dans un accident de voiture, causé par la glace au sol. janvier 2000 / ann n'a pas de famille qui puisse l'accueillir. elle est donc emmenée dans un orphelinat de la ville, où elle grandira. 2009 / ann, à treize ans, s'échappe pour la première fois de l'orphelinat avec une amie en pleine nuit. elles seront rapidement rattrapés par le personnel et sévèrement réprimandées. 2011 / ann échange son premier baiser avec un autre garçon de l'orphelinat. leur petite amourette ne dure cependant pas bien longtemps, quand elle le surprend embrasser une autre fille quelques jours plus tard. mars 2012 / pas tout à fait majeure, ann en a assez, et quittera l'orphelinat. elle ne sait pas du tout où elle ira, décidant de laisser ses pieds la mener. ça ne se passe pas très bien, au début ; elle traîne beaucoup dans les rues, et finit par se lier d'amitié avec quelques jeunes dealers. elle consommera un peu de drogue, mais ne tombera jamais dans l'addiction. octobre 2013 / ann se fait attraper par la police pour du vandalisme, s'en tirera avec quelques heures de travail communautaire étant donné sa minorité. un ami se fera passer pour son frère pour lui donner un coup de main. mi 2014 / rencontre maggie, une ex-addict qui acceptera de lui louer une chambre de son appartement. ann se trouve un petit boulot, et parvient à faire quelques économies. début 2015 / maggie avait recommencé à consommer ; elle et son dealer ont une violente dispute dans l'appartement. le dealer s'en prend à elle, et quand ann s'interpose, il manque de la tuer. maggie s'empare de son arme et lui tire en plein dans l'estomac. le dealer meure ; maggie dit à ann de s'enfuir. juillet 2015 / après avoir vécu quelques semaines chez un collègue, ann rencontre robbie. il est charmant, et il semble vraiment l'apprécier. ann aime la sensation d'être ainsi désirée, et succombe à ses avances. ils se fréquentent quelques semaines avant qu'elle emménage rapidement chez lui. décembre 2015 / robbie emmène ann chez sa famille dans le vermont pour les vacances de noël. ann ne s'y sent pas très bien, mais elle n'arrive pas à lui dire non. dès qu'elle s'éloigne un peu, robbie panique. avril 2015 / les disputes s'enveniment trop entre ann et robbie, et ann décide de rompre. elle reçoit des messages énygmatiques, qui lui donnent une drôle de sensation dans l'estomac. quand elle se pointe chez robbie, elle le retrouve les veines ouvertes dans la baignore. elle appelle les secours et ceux-ci arrivent heureusement à temps pour le sauver. robbie est envoyé en institution étant donné son état mental fragile. 2015 à 2017 / ann enfile les petits boulots, légaux ou un peu moins. elle est arrêtée une ou deux fois pour des délits mineurs, et s'en sort toujours avec des heures de travail communautaires. mi 2017 / ann recroise une vieille connaissance de l'orphelinat pendant les heures communautaires ; il l'entraîne dans ses histoires. ann commence donc à fréquenter un gang aux activités un peu plus sérieuses que ce qu'elle a jamais connu. du trafic de drogues plus sérieux. elle s'y fait naturellement une place, gagnant la confiance des leaders. décembre 2017 / ann emménage avec un gars du gang, avec qui elle a une relation instable. discrète et efficace, elle en apprend beaucoup et on lui fait totalement confiance. elle, par contre, est de moins en moins à l'aise avec les activités du gang ; mais il est un peu trop tard pour s'en sortir. mars 2018 / quand ann rentre chez elle un soir, elle trouve deux inconnus dans son lit, complètement perdus dans un high d'héroïne. elle veut trouver un moyen de partir, mais se fait menacer quand elle se confie. mai 2018 / un soir, ann surprend quelqu'un en train de la cambrioler ; elle parvient à l'assommer et le ligoter à une chaise. ce dernier avoue venir d'un gang adverse, engagé pour venir dérober un carnet d'adresse appartenant à son copain. nathan négocie pour sa vie, et ann voit bien qu'ils sont dans le même pétrin. elle lui prête le carnet d'adresse, lui faisant promettre de le ramener. mais quand nathan revient, le carnet d'adresse est fichu, et le jeune homme vient de commettre un meurtre. sans trop réfléchir, ann vole un sac d'argent à son copain et s'enfuit avec nathan.juin et juillet 2018 / nathan et ann sont en cavale, s'éloignant le plus possible de l'ohio. l'argent s'écoule vite sous les chambres de motel et les repas, et ils savent qu'ils ne tiendront pas longtemps. mais ils sont suivis, ils le sentent. août 2018 / il faut trouver un moyen de faire un peu d'argent. nathan et ann songent à des moyens, et c'est là qu'ils commencent leur petites arnaques pour se faire de l'argent. fin octobre 2018 / arrivée à pensacola, floride.

fiche par blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(my nightmare's dream), ann.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I dream of becoming a carrot ! :D
» [Fan-Fiction] HERO FACTORY: Eternal Dream
» perco dream team
» Nightmare Creatures (1 et 2)
» La Dream Team

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: