en haut
en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (noor) bang bang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
mama can i get another amen
messages : 26
crédits : avatar par sarasvati.
MessageSujet: (noor) bang bang   Dim 4 Nov - 5:46
i'm friends with the monster that's under my bed


La gueule de bois. Rien d'inhabituel dans le monde désaxé d'Oren. Il avait mal au crâne, on aurait pu croire qu'avec les années et le cumul de sales cuites, son crâne se serait habitué, qu'il ne ressentirait plus grand chose. Il avala une gorgée d'un fond de verre de whisky qui traînait encore sur le plan de travail de sa cuisine. Il se rendit compte qu'il avait dormi dans le salon, ce qui pouvait vouloir dire que soit il n'était pas parvenu jusqu'à la chambre, soit elle avait dormi là, sa régulière. il ne dormait jamais avec elle, alors même bourré il avait pu choisir l'option sofa. Bref, il attrapa son téléphone à clapet, regardant rapidement les quelques sms arrivés, il devait gérer pas mal de merde de jour en jour, notamment parce que le personnel n'était plus ce qu'il était. Il fila sous la douche, essayant de se remettre les idées en place, il enfila un jeans, un tshirt, et sa veste sur le dos. Il quitte son appartement une clope à la bouche et les clés de sa bécane dans la main. Il grimpe et sens de nouveau cette douleur lancinante. Depuis qu'il a reçu cette balle certaines choses restent douloureuses et ça l'emmerde grave !

Roulant jusqu'au garage, il géra les affaires urgentes, mais sans trop traîner, il n'avait pas envie de passer sa journée ici. Les odeurs de carburants lui donnant encore plus la migraine. Il reprit la route, se dirigeant vers le centre, il devait retrouver l'un de ses larbins dans un bar irlandais miteux. Ses mecs avaient tendance à lui donner rendez vous dans des endroits plus pourris les uns que les autres. Il géra cette affaire là plus vite encore, avalant deux scotchs en dix minutes. Il quitta le bar, et remonta deux trois rues avant de s'arrêter dans son bar habituel. Il poussa la porte, quelques mecs le saluèrent, et il s'installa à sa table habituelle au fond de la salle. Jo le barman vint lui apporter une bouteille de bourbon et un verre. Il avait ses habitudes ici, il n'avait pas besoin de parler, ou autre. Jo ne se formalisait pas de son comportement, en échange de son meilleur bourbon et du fric qu'il dépensait ici, Oren protégeait Jo et son bar depuis des années.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
mama can i get another amen
messages : 31
crédits : uc'
MessageSujet: Re: (noor) bang bang   Dim 4 Nov - 13:59
l'hiver ne commence pas vraiment. la pluie ne tombe pas. l’avenir semble incertain. tu n’as pas encore mis tes cols roulés en cachemire, tu ne les mettras peut-être pas du tout cette année. tu n’as même pas envie d’être assise au coin d’un feu qui crépite. tu n’as pas assez froid. tu n’as pas assez chaud non plus pour imaginer une plage de sable fin. tu n’as pas envie de chocolat chaud. tu ne rêves pas encore de cocktails pour autant, ça ne te semble pas de saison. tu as horreur de ces moments de flottement. tu préfères quand les choses de la vie sont nettes et tranchées. et là, il est 17h, la journée n’est pas encore finie et la soirée n’a pas encore débuté.

tu n'as finis ton service. ton boulot t'ennuie. tu te demandes comment tu vas faire passer le temps ce soir. il n’y a rien. et comme souvent, quand il n’y a rien, il y a lui. lui qui hante tes pensées. lui qui ne sait rien de tes rêves, de tes drames, de tes chagrins, de ta déprime de 17h et de tes envies. à ses yeux, tu n’es sans doute qu’une fille qui passe et qui a l’air d’aller aussi bien que sa manucure. à ses yeux, ton bonheur est sans doute aussi lisse que ton visage sur papier glacé. tu aimerais ne plus penser à lui parce que tu sais que cette histoire ne mènera nulle part. et à bien y regarder, cette histoire n’est même pas une histoire d’ailleurs. il ne te regarde pas. tu rêves de lui en silence. ton cœur bat plus vite quand tu forces le destin pour le croiser. et comme si ce n'était pas assez, le voilà qui débarque. tu bosses dans son bar habituel. d'ailleurs c'est un peu grace à oren qui tu es considérée comme une employée privilégiée ici et que personne n'ose t'approcher. jo le sert. ça t'agace un petit peu parce que tu n'as plus vraiment de prétexte pour aller le voir, mais ça ne t'empêche pas de quitter le bar. tu t'approches de lui. démarche féline. pas assurés. regard conquérant. 'ren ! quelle belle surprise ! tu parles d'une surprise. il vient tous les jours. tes lèvres s'écrasent contre sa joue. tu sais qu'il n'aime pas ça. et pourtant...

@Oren O'Malley
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
mama can i get another amen
messages : 26
crédits : avatar par sarasvati.
MessageSujet: Re: (noor) bang bang   Dim 4 Nov - 15:38

Putain de vie, putain de gamine... elle n'allait pas la laisser là, il le savait en venant ici, alors pourquoi venir ? Peut être parce qu'il venait ici avant même qu'elle ne soit en âge de conduire... de boire, de mettre ces putains de fringues moulants. Il n'y avait qu'elle qui pouvait l'appeler 'ren, oh il détestait ça, et pourtant il avait beau grogner comme un ours mal léché, il ne pouvait l'en empêcher, comme il ne pouvait l'empêcher de l'embrasser, ce contact il le détestait, parce qu'il l'adorait, parce qu'il aurait bien envoyé valdinguer absolument tout ce qu'il y avait sur cette saleté de table de bar pour la prendre la maintenant et lui donner ce qu'elle voulait depuis toujours. mais c'est qu'une gamine, c'est la petite soeur, c'est l'interdit... et l'interdit ça a quelque chose de... trop tentant. - Surprise ? J'viens tous les jours. T'as rien d'autre à faire que d'venir m'emmerder... Il grognait presque, essayant de la faire dégager le plus rapidement possible. Sa présence était nocive pour lui, il la savait beaucoup trop proche, en même temps trop loin. Et s'il se contrôlait comme il le pouvait, l'alcool.. la lassitude, il ne savait pas s'il pourrait se contrôler très longtemps. Depuis qu'il la connaissait elle avait bien changé la gamine, elle arborait des jambes interminables, des airbags de dingue et surtout une silhouette parfaite... il s'était déjà laissé aller à s'imaginer plus que ce baiser débile qu'elle lui faisait toujours, et chaque fois il s'était venger par de la violence, ou du sexe violent plutôt, avec n'importe qui... mais surtout pas elle.

Et ça allait finir comme ça aujourd'hui encore, mais il était venu dans ce bar, et il sait qu'elle y ait, et il revient quand même... peut être sado sur les bords, ou juste à se tenter lui même par envie d'être capable de lui résister. Mais pour combien de temps ? - Tu peux pas t'habiller un peu ? Personne à a voir ton cul comme ça! Le rôle du grand frère de substitution lui permettait de prendre certaines libertés, et surtout de la contrôler un peu, du moins c'est ce qu'il espérait. Ne pas y toucher ok, mais personne d'autre n'était autorisé à le faire pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
mama can i get another amen
messages : 31
crédits : uc'
MessageSujet: Re: (noor) bang bang   Dim 4 Nov - 16:07
ce n’est pas exactement ce qu’on pourrait appeler une histoire d’amour. juste un énorme réceptacle où tu entasses toutes tes tristesses et déceptions. le vase où tu noies tes échecs en tout genre. une excuse pour ne rien remettre en question. un prétexte tellement pratique pour faire des bêtises tout en gardant bonne conscience. quand tu sors du cadre bien rangé de ta vie tu peux toujours te dire que si tu déconnes c’est uniquement parce que tu es triste. tu te perds dans des fêtes trop bruyantes et des bras trop froids, en cherchant des fragments de ce garçon idéalisé à chaque coin de vie. les psys te diront que ce n’est pas de l’amour mais de la dépendance affective. peut-être que c’est de cela dont il s’agit. après tout, qu’est-ce que tu connais de l’amour ? bien sûr que tu aimerais en avoir une belle, romantique, lumineuse vision, tu aimerais connaître son évidence, sa beauté, sa chaleur. mais comme tu vois assez mal, en pratique, à quoi ça pourrait ressembler, tu te contentes de te dire qu’avoir le cœur brisé, explosé, déchiré c’est sûrement la preuve que tu en as un, de cœur.

palpitant qui manque un bond quand tu le vois. tu réfléchis pas. tu te jettes dans la gueule du loup en sachant pertinemment que ce même loup ne veux pas de toi. du moins, à en croire ses dire. parce que comme d'habitude, il te dévore du regard. eh, j'vais m'vexer... parce qu'il est désobligeant. parce que ta présence ne semble pas le réjouir. pourtant t'es persuadée qu'il est en partie là pour te voir, mais ça, il ne l'avouera jamais. j'sais que t'es hyper content de me voir. ironie d'une gamine un brin trop fière pour ne pas réagir. tes lèvres s'étirent en un sourire légèrement arrogant lorsqu'il enchaine. pourquoi? tu d'mandes d'un air ingénu. tu le provoques. t'estimes pas être habillée indécemment. tu portes un short en jeans, le genre de short que portent toutes les filles. on est en floride 'ren, pas à téhéran... j'peux m'habiller ce que je veux ! tu souffles, faussement irritée. en réalité, tu jubiles. il se soucie de toi et ça te suffit. pour l'instant.

@Oren O'Malley
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
mama can i get another amen
messages : 26
crédits : avatar par sarasvati.
MessageSujet: Re: (noor) bang bang   Dim 4 Nov - 16:18

Elle sait ce qu'elle fait, et il le sait. Elle sait qu'elle a un certain pouvoir sur lui, il pense avoir un attachement affectif vis à vis d'elle depuis des années, parce qu'il gardera toujours un œil sur elle, qu'il fera toujours en sorte d'être sur qu'elle est en sécurité. Mais elle a un autre pouvoir sur lui, un pouvoir physique, charnel et celui ci il ne doit surtout pas se déchaîner. Il trahirait tout ses principes s'il venait à la toucher... et elle était là, à le tenter un peu plus chaque jours, certainement consciente de son pouvoir. Et surtout de sa faiblesse à lui. Elle se rebelle, se vexer ? Elle ? Certainement pas, elle se fou de ce qu'il peut bien dire et penser. Elle jubile de le rendre dingue par contre, lui va devenir fou. - C'te rêve devenu réalité... Il se sentait obligé de la remettre en place, content de la voir ? Non il ne l'était pas, il avait sans doute un peu peur d'elle par contre. Et elle a son short en jeans, on devrait appeler ce truc une culotte, c'est ridicule. S'il s'écoutait elle vivrait certainement plus comme à Téhéran ou peu importe où tant qu'elle se sapait un peu plus.

- T'as décidé de me mettre les nerfs ? On t'voit le cul... Il avalait le reste de son verre, essayant de calmer les nerfs qui montaient, aidés par le mal de crâne du matin, et l'envie de lui remettre les idées en place. - Pose ton cul là, ça évitera que tous les poivrots du coin le reluque. Il poussait la chaise à côté de la sienne du pieds, il valait encore peut être mieux qu'elle reste là. Jo ne dirait rien de toute façon, pas à Oren. - Tu m'mets les nerfs, c'est pas compliquer de mettre un putain de pantalon ! T'as chaud au cul ou quoi ! Un sale con, c'est tout ce qu'il était, encore et encore...

@Noor Cartwright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
mama can i get another amen
messages : 31
crédits : uc'
MessageSujet: Re: (noor) bang bang   Dim 4 Nov - 16:56
oren, oren, oren. il ne se rend surement pas compte de l'attraction qu'il exerce sur toi. il t'obsède presque. tu l'observes serrer le poing autour de son verre qu'il vide cul sec. tu le trouves magnifique. et ça t'amuses de le voir démarrer au quart de tours. tu aimerais répondre positivement à sa question, mais t'as assez de jugeote pour renoncer. il semble ne pas apprécier ta tenue du jour. tu fais semblant de t'offusquer. l'impertinent te demande de ne pas rester debout, histoire de privé les clients du bar de la jolie vue que tu leur offre.

insolente, tu secoues la tête de gauche à droite en fixant la chaise sur laquelle il t'invite à t'assoir. j'ai du boulot. j'étais juste venue te saluer. il s'attendait à quoi? à ce que tu t'executes? que tu lui obéisses? t'es pas l'une de ses petites chiennes à qui il peut parler comme il veut et à qui il peut ordonner ce qu'il veut. et il le sait. pourtant, il se gêne pas pour s'adresser à toi comme un salaud. et si j'avais chaud? ça te poserais un problème? tu continues à la provoquer. tu veux tester ses limites. et les tiennes aussi, sans doute. un vrai turn on.

@Oren O'Malley [/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
mama can i get another amen
messages : 26
crédits : avatar par sarasvati.
MessageSujet: Re: (noor) bang bang   Dim 4 Nov - 17:23

Et elle décline son offre, et elle se croit maligne. Et elle lui met tellement les nerfs en pelote. Il essaye tant bien que mal de garder son calme et son sang froid. Cela fait longtemps qu'elle joue avec lui comme ça, qu'elle se permet de l'allumer et de l'éteindre tout aussi vite. Les filles de ce genre avec les années, il leur a toujours fait payer ce genre d'attitude, à la volée, un coup de rein dans les chiottes d'un bar comme celui là, filles trop faciles, sans amour propre. Il ne pouvait pas faire ça avec elle, et pourtant cela aurait été tellement plus simple. Lorsqu'elle vint le provoquer encore une fois, il sourit. Ce sourire qui veut dire qu'il va donner une bonne leçon, une leçon sale, qui fait mal. Il ne pouvait résister à ça, peut être lui clouer le bec. Il mit les doigts à sa bouche et siffla brièvement. Faisant un signe de tête à Jo, celui ci prit ses deux seuls clients sous le bras et sortit du bar. Il connaissait ce signal, sauf que généralement il s'agissait de transactions, pas d'elle... juste elle.

Oren quitta son siège, venant jusqu'à elle, il la contourna, venant se positionner derrière elle, il passa la main sur son ventre, glissant ses doigts sous la couture de son t-shirt presque inexistant. - Quand on joue avec le feu mademoiselle... on risque de se brûler. Il voulait lui faire peur... lui montrer qu'elle ne gagnerait pas à ce jeu là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
mama can i get another amen
messages : 31
crédits : uc'
MessageSujet: Re: (noor) bang bang   Dim 4 Nov - 17:53
il siffle. le bar se vide. vous êtes seuls. il n'y a plus personne autour de vous. c'est comme ça que ça va se passer? il se lève. tu ne bronches pas. si il croit que t'as peur de lui, il se met les doigts dans l'oeil. il se positionne derrière toi. tu ressens la chaleur de son corps. un courant électrique te parcours l'échine. toutes ces sensations qu'il te fait ressentir ne serait-ce qu'en s'approchant de toi te paraissent totalement indécentes. sa peau sur la tienne. sa main qui glisse sur ton ventre. ça te fait presque tressaillir. il te rend totalement dingue. t'aime pas ça. t'aime pas te sentir vulnérable face à lui. t'as chaud au cul, comme il le dit si bien. clairement. mais tu te fait violence pour rester digne.

et si j'étais pyromane? tu d'mandes en faisant volte face, retirant sa main de sous ton tee-shirt au passage. main que tu gardes dans la tienne. tu refuses de perdre. tu ne perdras pas. tu te mets sur la pointe des pieds. t'approches ton visage du sien. très près, trop près. son souffle éthylée te caresse les narines. c'est bon, tu craques, t'en peux plus?

@Oren O'Malley
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
mama can i get another amen
messages : 26
crédits : avatar par sarasvati.
MessageSujet: Re: (noor) bang bang   Lun 5 Nov - 6:27

Elle n’a pas froid aux yeux, et je me demande bien ce qui pourrait la faire reculer. Ce qui permettrait qu’elle garde ses distances. Je n’peux même pas la dégoutter de moi, avec tout ce que je fais, les femmes, l’alcool, et le reste, elle est toujours là… et elle m’allume, encore et encore, inconsciente de ce qui pourrait advenir. « et si j’étais pyromane » qu’elle souffle d’un coup, se tournant vers moi, attrapant ma main au passage, elle retourne la situation, elle a pris l’ascendant. Je sens son souffle sur mon visage, ses lèvres si proches des miennes, je ne sais plus ce qui me retient. « c’est bon, tu craque, t’en peux plus ? » Je grogne, serrant les dents, j’attrape ses cheveux de ma main libre, les serrant légèrement pour l’écarter de moi. Je passe mes lèvres contre la peau de son cou, relevant la tête, je sais que c’est à moi de rendre les armes. - Tu n’sais pas dans quoi tu t’embarque… soufflais-je dans son oreille avant de reculer d’un pas. C’est un jeu dangereux pour lequel je ne suis pas armé. Pas suffisamment du moins.

Je tente comme je peux de reprendre mes esprits, je récupère ma main au passage, la passant dans mes cheveux. - Resserres-moi au lieu de glander ! Je redeviens le Oren con, celui dont elle n’a rien à attendre, parce qu’elle ne doit rien attendre de plus que ça. Personne ne le pourrait. Nocif pour elle, c’est ce que je suis.

@Noor Cartwright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
mama can i get another amen
messages : 31
crédits : uc'
MessageSujet: Re: (noor) bang bang   Lun 5 Nov - 11:32
sa chaleur. son effervescence. c'est tout ce que tu demandes. pourvu qu'il te brule. qu'il te crame. ça se lie dans tes yeux, petite inconsciente. t'as pas peur de lui. et ça le fait flipper. t'as pas peur qu'on te brise encore un peu plus, t'es déjà assez abimée pour pouvoir encaisser. assez pour rester. pour l'obliger à abdiquer en premier. il goutte à ta peau avant de reculer. t'en veux plus. il faudra que tu attendes. pression qu'il exerce sur tes cheveux. ça te fait mal. un peu. pas trop. c'est largement supportable. aïe. tu grimaces. tu surjoues. pour le faire culpabiliser. si seulement c'était possible. tu m'fais pas peur 'ren. et tu le défies du regard. regard brulant.j'suis plus une gamine. qu'il le sache. qu'il se le foute bien dans le crane. t'es une femme et ça se voit. il le voit. et il aime ça.

démarche aguicheuse.  tu vas lui chercher son verre. c'est ton boulot après tout. du moins, c'est ce dont t'essayes de te convaincre toi même. tu vas resiffler pour faire réapparaître tout le monde? rire cristallin qui résonne dans la pièce. t'as déjà assister à ce genre de scène. il n'a jamais fait ça pour s'isoler avec une femme. parce que, oui, il se permet d'en ramener au bar où tu bosses. il se permet de les séduire sous tes yeux. et ça te rend dingue. alors tu te venges. avec les mots. avec cette putain d'attitude insolente. c'est tout ce que tu peux faire.ou bien... tu te pinces les lèvres sans détourner ton regard. appel à la luxure. t'es trop jaloux? 

@Oren O'Malley
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
mama can i get another amen
messages : 26
crédits : avatar par sarasvati.
MessageSujet: Re: (noor) bang bang   Lun 5 Nov - 11:56

Gamine. C’est tout ce qu’elle est, elle ne comprend rien, elle se croit maligne à me défier, elle a de la chance d’être tout simplement elle, sinon je l’aurais consommée depuis longtemps et jeter dans un coin. Et elle est là, à insister sur le fait qu’elle n’a pas peur, à force de le dire peut-être finira-t-elle par s’en persuadée. Elle ne sait pas ce qu’elle tente, elle ne sait pas ce dont je suis réellement capable, elle ne voit que la surface, elle ne voit que le connard aux grands airs, celui qui se croit tout permis, celui qui se tape toutes les nanas possibles… sans conséquences, du moins c’est l’image qui en ressort. Une image trop lisse, elle n’en connait pas les détails. – Tu te comporte comme une gamine. J’étais un sale con, mais un sale con qui essaye de ne pas fauter, de ne pas toucher ce qui lui ai strictement interdit par un code d’honneur à deux francs, le seul que j’ai jamais suivi… quelle ironie.

Et elle repart, roulant du cul autant que c’est possible, et mes principes à la con me permettent malgré tout de profiter du spectacle. Sa remarque m’arrache un sourire, et j’allume une clope, la regardant comme si je cherchais quelque chose de plus. – Non, Jo sait quand il doit revenir… Et elle est là, toujours aussi sure d’elle, elle m’agace. Elle m’obsède. Jaloux ? Je ne retiens pas mon rire, un rire jaune, un rire qui sous-entend qu’elle n’a pas n’aura pas ce privilège. – Je n’ai pas à être jaloux, tu m’appartiens. Trop sur de moi. Trop con. – J’te l’ai d’jà dit, personne te touche. Je n’étais vraiment pas en mesure de l’exiger, je le faisais pourtant, si je ne pouvais pas l’avoir, personne ne l’aurait. Et pourtant, elle aurait sans doute été plus facile à éloigner si elle avait quelqu’un… non impossible, ma tête se mettait à bouillonner rien que de l’imaginer dans les bras d’un autre.

@Noor Cartwright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
mama can i get another amen
messages : 31
crédits : uc'
MessageSujet: Re: (noor) bang bang   Lun 5 Nov - 13:23
il te fascine. tu le bouffes du regard. son charisme. sa posture. sa mâchoire qui se contacte. ses bras musclés. tout. même sa façon d’allumer sa cigarette captive toute ton attention. oh, ce que t’aimerais être cette putain de clope... qu’il te consume. qu’on en finnisse. il t’envoute. c’en est deconscertant. pourtant, il s’efforce à te traiter comme une gamine. celle que tu ne veux surtout pas être à ses yeux. elles ont quoi de plus que toi toutes ces putes qu’il s’envoie. elle ne sont pas toutes plus jolies que toi? si? il arrive à te faire douter de ce que tu vaux. à ébranler ta confiance en toi. je ne vois pas pourquoi tu dis ça. non, tu ne comprends pas. tu ne comprends rien. tu ne le comprends pas.

tu sens ses yeux suivre ta silhouette dans la pièce. tu reviens avec son verre de bière. t’assois de manière à pouvoir enfin être à sa hauteur - et à le faire profiter de ton joli décolleté. c’est pour lui que tu te fais belle tous les jours après tout. tu n’en as absolument rien à foutre des autres, malgré ce que tu tentes de lui faire croire. son rire moqueur t’agace au plus haut point. tu fais la moue en faisant virevolter tes cheveux de façon à tous les ramener sur ton épaule.et c’est quoi la prochaine étape? tu vas m’envoyer chez les bonnes sœurs. tu lèves les yeux au ciel. tu n’es pas chaste. tu n’es pas une fille aux mœurs légères pour autant. t’essayes juste de l’oublier dans les bras d’un autre. lui, semble ne rien avoir à t’offrir de toute façon. ou plutôt, ne rien vouloir t’offrir.

@Oren O'Malley
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
mama can i get another amen
messages : 26
crédits : avatar par sarasvati.
MessageSujet: Re: (noor) bang bang   Lun 5 Nov - 13:42

Le doute dans le regard, voilà ce que je vois. Pourquoi fallait il toujours que j'essaie d'avoir le decu. Je ne m'intéressais jamais aux états d'âmes de mes maîtresses. Elles peuvent toujours se trouver un mec pour partager ça. Mais Noor... impossible de la blesser. Pas intentionnellement. Mais je continue de le faire, par les mots, par mon attitude et par cette distance que je lui impose. Elle ne comprendra jamais pourquoi je le fais. Elle croit savoir. Elle croit me connaître. Elle se trompe. - Parce que j'suis con... la vérité toute nue. Rien d'étonnant. Et elle est parfaite. Trop parfaite. Cela n'arrange en rien mes affaires soyons honnêtes. Et elle s'installe. Et elle a ce regard, et elle arbore un decolté impossible... et je suis qu'un homme et pas un bon. Je ne la regarde plus dans les yeux. La laissant bavasser... et je baisse le regard, tirant à nouveau sur ma cigarette. - Si seulement c'était possible... tu m'casserais moins les couilles. J'avale une bonne gorgée de ma bière... le reposant sur la table d'un geste un peu trop brusque. Elle fait son petit manège avec ses cheveux, son corps... Elle épuise le vieux bougre que je suis. - Arrête de faire ça... Je grimace, je n'ai pas besoin de ça. - Tu joue trop avec moi Noor... Ça peut te péter au visage. La peur d'aller trop loin. De lui faire mal. De la privée d'une vie "normale".

Je sais ce que je peux apporter à une femme, je sais ce que je ne peux pas donner. - T'as pas besoin de ça... mais ça ne te donne pas tous les droits. J'suis pas prêt à te laisser partir pour autant. La vérité. Simple. Efficace. Suffisante ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
mama can i get another amen
messages : 31
crédits : uc'
MessageSujet: Re: (noor) bang bang   Lun 5 Nov - 14:52
il peut essayer de se diaboliser autant qu'il veut. il peut continuer à se donner un mauvais genre aussi longtemps qu'il en a envie. tout le monde le craint. mais pas toi. tu ne sais pas vraiment pourquoi. je te l'ai déjà dis, 'ren, j'ai pas peur de toi... tu as beau essayer de te concentrer sur ses défauts - et Dieu sait à quel point ils sont nombreux ! - ton esprit reste focalisé sur sa part d'humanité. oui, il est con; parce qu'au lieu de prendre tout ce que tu as à lui offrir, il se contente de baiser des putains. parce qu'il continue à te traiter de gamine pour je ne sais quelle raison.

et tu continues à tout faire pour le rendre fou. il se limite à toucher avec les yeux. sans retenu. en tant normal, tu te serais levée. tu serais partie. et une gifle se serait sans doute perdue dans la foulée. mais c'est oren. il a le droit de faire ce qu'il veut. il peut disposer de ton corps comme il en a envie. t'es à lui. il te demande d'arrêter. d'arrêter de le l'allumer. tes lèvres s'étirent en un sourire. tu te mordilles la lèvre inférieure. arrêter quoi? et t'as toujours ce faux air candide. air qu'il a surement cramé y a des lustres. t'as du mal à boire ses paroles. t'es égoïste. tu ne souris plus. tu redeviens sérieuse. il est conscient de l'emprise qu'il a sur toi. pourtant, il continue à t'envoyer toutes sortes de signaux. à faire en sorte que tu t'attaches encore plus à lui. alors qu'il ne compte absolument rien te donner. t'essayes de me faire croire que tu me touches pas parce que t'as envie de me protéger, mais tu continues à jouer avec mes sentiments. et ça c'est dégueulasse. t'as le cul entre deux chaises. tu ne sais jamais quoi penser et lui, ça l'arrange !

@Oren O'Malley
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
mama can i get another amen
messages : 26
crédits : avatar par sarasvati.
MessageSujet: Re: (noor) bang bang   Lun 5 Nov - 15:58

Elle insiste là dessus. Elle n'a pas peur de moi... je le voudrais, plus qu'elle ne le devrait sans doute, mais dans mon esprit malade, mon esprit étriqué, je n'étais pas capable de le lui dire comme ça. Elle semble vouloir constamment voir quelque chose de mieux, quelque chose qui la laisserait espérer que derrière toutes ces paroles d'enfoiré fini, il y a... autre chose, une possibilité, un avenir ? - Tu l'as déjà dit... et tu as tort. Je n'avais pas à argumenter, j'avais ma position qui ne changerait pas, elle avait la sienne... qui je l’espérais, un jour changerait.

Arrêter quoi ? Tout ça, elle, son comportement... - Te mordre la lèvre comme ça déjà... ce serait pas mal... Je n'étais pas idiot, je savais qu'elle le faisait exprès, et cela ne me remettait pas du tout à ma place... la regarder me suffisait, assez pour me contenter de quelques bribes de contact... Égoïste... oh que oui... que répondre à ça ? Jouer avec ses sentiments... putain elle allait me rendre dingue ! - Tes sentiments... je ravalais une gorgée de ma bière, tirant sur ma clope avant de l'écraser dans le cendrier. - Putain Noor... des sentiments ? Sérieusement ? Comment est ce qu'il faut que j'te le dise ? Je peux te baiser sur cette table maintenant. Mais les sentiments... Je soupirais gravement. - t'oublis. Rien de plus, quoi dire ? Je ne pouvais rien promettre, comment faire autrement ? - Tu vois j'avais raison... tu devrais prendre tes distances. Ça vaut mieux.

@Noor Cartwright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
mama can i get another amen
messages : 31
crédits : uc'
MessageSujet: Re: (noor) bang bang   Lun 5 Nov - 16:47
cercle infernal. tu te répètes. il reste buté sur ses idées. pourtant, même s'il arrive à te faire douter de toi, t'es sure de pouvoir faire tomber son masque. celui qu'il met pour se déshumaniser. il a un coeur, même s'il est bien caché. non. gamine un brin trop optimiste ou aliénée totalement cinglée... lui, semble t'avoir classé dans l'une de ses deux cases. quoi qu'il en soit, tu reuses de le laisser avoir le dernier mot.

poupée brisée qu'il a peur de casser. il te demande d'arrêter. tu fais semblant de ne pas comprendre. tu continues à le chercher. regard brulant qui le supplie de céder. de mettre fin à ce supplice qu'il s'entête à vouloir faire subir à ton corps et à ton esprit. puis y a ton pied déchaussé que tu fais glissé sous son jeans. contact exquis. électrisant. tu veux que j'arrête ça? tu lui demandes les yeux dans les yeux. mais il se remet à vouloir te contrôler. à vouloir t'éloigner des autres. à te prouver qu'il tient à toi. qu'il se soucie de ce que tu peux bien faire de ton corps. et ça te met hors de toi. tu te contredis toi même putain ! et y a ta main qui atterrit sur sa joue sans que tu ne puisses te contrôler. j'suis pas une de tes chiennes oren ! tu l'appelles par son prénom. t'as pas l'habitude. il a dépassé les bornes. tes yeux s'assombrissent. tu détestes le ton qu'il emploie avec toi. t'es pas n'importe qui. me parle pas comme tu parles à tes putes. tu t'écartes un petit peu. t'as le coeur qui bat un peu trop fort. l'adreanline qui est montée. puis fais pas comme si j't'avais demandé de me passer la bague aux doigts. je t'ai juste demandé d'arrêter de faire semblant de ne pas vouloir me blesser si juste après tu cherchais à avoir une sorte d'exclusivité sur moi...

@Oren O'Malley
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
mama can i get another amen
messages : 26
crédits : avatar par sarasvati.
MessageSujet: Re: (noor) bang bang   Mar 6 Nov - 5:01

Son pied qui passe contre ma jambe, la réaction ne se fait pas attendre. Elle va me rendre dingue. Je suis apte à résister jusqu’à un certain point, et dans le fond je sais que je joue avec ses nerfs. Je joue avec elle, je l’allume, certes moins qu’elle ne le fait avec moi, mais je le fais malgré tout et ça la blesse… ça l’énerve ! Et elle s’emballe, fini ce moment où je sentais mon self contrôle se perdre… la colère revient, une colère contrôlable, je ne peux pas la blâmer parce que dans le fond, c’est d’ma faute. Chiennes ? C’est un peu fort… quoi que. Et non elle a raison elle ne l’est pas, sinon ce petit jeu serait fini depuis longtemps. Et elle me giffle. Et sa colère monte, encore et encore. Mais mon agacement prend le dessus. Et je me lève  sous l’impulsion du geste et de la colère. J’avais envie de fuir, de ne pas ouvrir plus ma grande gueule mais c’était peine perdue. - Tu veux pas être traitée comme une des putes comme tu dis ? Arrête de jouer dans ce cas ! Je serrais les poings, comme pour transférer ma colère dans ce geste, ne pas risquer de perdre le contrôle. - Qu’est c’que tu veux bordel ? Tu veux que je te laisse tranquille ? Alors pars, va faire ta vie ! Je n’le pensais pas, je refusais cette idée dans le fond.

Contournant la table, je vins saisir son poignet, le serrant dans ma main, je voulais qu’elle sente le mal que je représentais pour elle. - Tu veux ça ? Tu veux que j’arrête de jouer le chaud et le froid ? Tu veux QUOI ? J’avais haussé le ton, un peu trop sans doute, mais venant de moi c’était totalement habituel. j’avais envie de lui faire mal à cet instant précis, et ça ça me faisait peur.

@Noor Cartwright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
mama can i get another amen
messages : 31
crédits : uc'
MessageSujet: Re: (noor) bang bang   Mar 6 Nov - 6:23
il te blesse. encore. il continue à malmener ton ego. en se justifiant. comme s'il avait le droit de sortir ces saloperies de sa bouche. comme si tout ça, c'était de ta faute... parce que tu l'appréciais de trop. tu secoues la tête. partir. il a raison. présentement, c'est ce que t'as de mieux à faire. parce que c'est un sale con. un con qui ne voit rien. qui ne voit pas que t'es prête à déplacer des montagne pour se putain de gueule.

alors tu te lèves. t'as plus rien à lui dire. et t'as à peine le temps de faire un pas à reculons qu'il te bloque en s'emparant de ton poignet. poignet qu'il serre dans sa main. et ça t'fait vraiment mal contrairement à tout à l'heure. poignet que t'essayes de ramener vers toi. en vain. il faut se mettre à l'évidence, il est bien trop fort. lâche moi. tu souffles. t'arrives pas à le regarder dans les yeux. trop d'émotions. trop de colère. putain, il a raison, t'es qu'une gamine. une gamine qui n'arrive pas à supporter de se faire malmener de la sorte. t'avales ses paroles. tu inspires profondément, puis tu lèves les yeux vers lui. impassible. toi tu veux quoi? tu veux que je parte? ton regard se dirige vers ton poignet comme pour illustrer tes paroles. ou que je reste... parce qu'après tout, de vous deux, c'est lui qui semble le plus indécis.

@Oren O'Malley
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
mama can i get another amen
messages : 26
crédits : avatar par sarasvati.
MessageSujet: Re: (noor) bang bang   Mar 6 Nov - 11:04

Et comme un sale con je la fais souffrir, sa gifle m’a complètement sonné, comme si j’avais découvert une facette d’elle que je ne voulais pas connaitre. J’étais habitué à une certaine violence dans la vie de tous les jours, depuis mon enfance… mais venant d’elle, cela avait quelque chose de fou, de complètement en dehors du temps. Et je serrais son poignet, et elle me demandait de lâcher. La lâcher, ou la laisser partir ? La question ne resta pas longtemps en suspens, mais elle me questionne, qu’est-ce que j’veux ? J’en sais foutre rien, j’sais pas, j’peux pas prendre cette décision-là. La raison ou l’envie ? – Non. Je lâchais son bras, attrapant mon verre je l’envoyais se fracasser contre le mur. Passant mes mains sur mon visage, la colère avait laissé place à autre chose, quelque chose de plus sombre que je n’arrivais pas à calmer. – Pars, c’est c’qui y a d’mieux… t’as vu dans quel état j’te mets ? J’avais assez répété que je lui ferais mal, et elle continuait, il fallait bien qu’elle comprenne. Peut-être était-on arrivé à ce point-là ? – J’ai dit que je veillerais sur toi, j’fais n’importe quoi à la place. Je rajustais ma veste sur mes épaules, prêt à foutre le camp, prêt à tout laisser derrière moi. J’pouvais facilement disparaître quelques jours, aller chez l’autre, squatter, faire disparaître tout c’qui venait polluer mon esprit avec l’alcool, et le sexe, ça je le savais. – J’vais prendre le large, ce sera plus simple… Enfin pour moi, pour moi ça serait plus simple que de juste revenir demain ou plus tard, faire comme si de rien était, retomber dans ce jeu qui n’apporte que dalle !
@Noor Cartwright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
mama can i get another amen
messages : 31
crédits : uc'
MessageSujet: Re: (noor) bang bang   Mar 6 Nov - 11:38
verre qui s'envole. qui s'éclate contre le mur. ses yeux s'assombrissent. ses mains viennent entourer son visage. forcément, tu flippes. c'est pas le verre qui se casse qui te fais peur. non t'es habituée à voir des objets se péter. des coups se perdre. t'as une famille de fous. t'as grandi dans un quartier de fou. sa réaction te semble tout à fait normale. c'est pas non plus le fait que ce soit lui qui te choque. depuis le temps que tu le connais, tu l'as déjà vu s'énerver. tu l'as déjà vu devenir violent. jamais face à toi. tu sais quoi? ouais, barre toi ! t'as le sang trop chaud. du mal à te contenir. et y a pas de filtre entre ce que tu penses et ce que tu dis. ça finira sans doute par te péter à la gueule comme il le dit si bien. pourtant tu surenchéris. pars, mais ne me dis plus jamais que je suis à toi ou une connerie du genre. oublie moi pour de bon. oublie que j'existe. tu hausses le ton. t'as du mal à boire ses paroles. et j'ai pas besoin de toi. j'ai pas besoin qu'on veille sur moi. t'essayes de te convaincre toi même. t'es une grande fille. t'as besoin de personne. il est nocif, il est toxique, tu l'sais. pourtant, t'arrives pas à l'admettre. tu le veux. ton corps est en surchauffe. t'en peux plus. t'en peux juste plus. alors t'essayes de te venger comme tu peux. avec les mots. j'traine pas dans des affaires chelou. je risque pas de m'faire tirer dessus. contrairement à lui. et il sait très bien à quoi tu fais référence.

@Oren O'Malley
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
mama can i get another amen
messages : 26
crédits : avatar par sarasvati.
MessageSujet: Re: (noor) bang bang   Mer 7 Nov - 11:46

Je l’avais cherché. J’avais tenté le diable, à lui dire de s’barrer, de prendre ses jambes à son cou, de mettre le plus de distance possible entre elle et moi… mais ce n’était pas ce que je voulais ! Pourquoi était-ce si compliqué de dire simplement que je ne pourrais pas lui donner ce qu’elle voulait ? parce que j’en suis incapable ? Ou parce que j’aurais trop peur de pas être capable d’être le type qu’elle attend ? un peu des deux sans doute… elle avait raison sur plusieurs points, le premier que j’étais un pauvre con à croire que je pouvais la contrôler et lui imposer le fait de ne voir personne et le deuxième qu’elle n’avait pas besoin de moi. Par contre… me parler de se prendre une balle, là je ne l’avais pas vu venir celle là. – Parc’que forcément t’es meilleure que moi ? t’as raison, tu l’es. J’étais devenu glacial, la colère s’était évaporée, mon démon intérieur était en stand by, lui aussi devait me regarder avec des yeux ronds, attendant l’explosion… qui ne viendrait pas cette fois. – je ne vais pas t’expliquer en long et en large pourquoi tu devrais m’oublier, tu le sais déjà. Je tournais déjà les talons, me dirigeant vers la sortie. Je m’étonnais un peu de ne pas l’avoir fait plus tôt.

Dans mon élan je me stoppais malgré tout, me tournant à nouveau vers elle et sa rage. – si tu m’appartenais vraiment… je t’aurais corrigée pour ça. Elle n’avait aucune idée de ce que j’étais vraiment, elle avait l’image du connard, froid, violent, mais avec les femmes… elle ne voyait que le salop qui se tape n’importe qui… dans l’intimité c’est un peu plus compliqué que ça. Si elle savait.. elle arrêterait de jouer, et sans doute serait-ce plus facile de l’oublier… Noor… la migraine qui se pointe, l’envie de la frapper, de lui apprendre.

@Noor Cartwright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
mama can i get another amen
messages : 31
crédits : uc'
MessageSujet: Re: (noor) bang bang   Mer 7 Nov - 20:02
il se calme. le ton baisse. ses yeux ne semblent plus animés par la haine. il a le regard vide. t’as envie de savoir ce qui lui passe par la terre. t’es perdue. t’es frustrée. frustrée qu’il te laisse sur ta faim. frustrée qu’il ne daigne pas t’expliquer son comportement paradoxal. un coup il te rejette. un coup il se vente de te posséder. un coup il est froid. un coup il est chaud. tu lui en veux de jouer comme ça. avec tes sentiments. de continuer à te blesser sans ménagement. parce que tu veux bien essayer de le croire. essayer de te dire qu’il veut que tu t’éloignes parce qu’il ne veut pas te faire de mal. mais dans ce cas, pourquoi il se permet d’essayer de te contrôler. contrôler ta façon de t’habiller. contrôler tes fréquentations. tu continues à le foudroyer du regard. qu’il sache à quel point tu as la rage. il est sur le point de sortir. c'est ça, barre toi ! t’es bien mieux sans lui. du moins, t’aurais été bien mieux sans ces putains de trucs qu’il te fait ressentir. tes sourcils se froncent. il a osé... je rêve ou t’es en train de me menacer? tu l’connais pas. tu sais rien de lui, gamine. pourtant c'est le seul qui fait que ton cœur bat un peu plus vite et que tes mains tremblent. le seul que tu admires. le seul qui te fasse rêver. le seul que tu ne peux pas avoir. il ne doit sûrement pas y avoir de hasard. on crée des liens en fonction de ce que l’on pense de nous-mêmes. et finalement, tu ne dois pas avoir tellement confiance en toi pour t’être éprise du seul être qui ne te regarde pas, du seul qui soit incapable de t’aimer. tu dois te dire que tu n’es pas digne d’être aimée pour de vrai.


@Oren O'Malley
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (noor) bang bang   
Revenir en haut Aller en bas
 
(noor) bang bang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bang bang, i shot you down, bang bang, you hit the ground - Irvin
» [jeu mathieu] Bang ! (nouveau nom de wanted !)
» Big Bang Knuckle Burst
» [Tigres Volants] Gang... Bang! à Copacabana
» Section d'assaut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: