en haut
en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 everything turns off ▾

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: everything turns off ▾    Sam 3 Nov - 21:21
toby lesnik
nom, prénom et surnom / toby, surnommé souvent le bon, porte le doux nom de famille de Lesnik, celui de son père adoptif, celui qui a bien voulu de lui et qui a fini par l'accepter comme son véritable fils. homme stérile ne pouvant avoir d'enfant, et n'en voulant pas vraiment à vrai dire, il a fini par apprécier la présence du fils de la femme qu'il aime. quitte à lui donner son nom.
âge et date de naissance / vingt-huit ans. déjà. il fêtera son prochain anniversaire, signant les derniers instants de sa vie de garçon, le 1er mars 2019.
lieu de naissance, nationalité et origines / le toby est né à Atlanta (Géorgie), mais il a beaucoup bougé avec sa mère, elle qui cherchait un toit, un boulot, une vie. elle était perdue, son enfant sous les bras, la belle petite paumée du texas. elle rencontra celui qui deviendrait son futur mari, la chance au hasard, et ils partirent vivre à pensacola quand il avait tout juste dix ans. toby a un peu de sang canadien, de son père biologique, mais il s'en fiche, pour lui il est tout simplement américain.
occupation et finances / ça a toujours été compliqué, son père adoptif voulait qu'il se débrouille par ses propres moyens, alors toby a toujours su mettre les pieds là où il faut pas pour gagner facilement de l'argent. aujourd'hui il est au chômage, avec juste un pauvre diplôme en poche qui ne vaut rien. ça lui arrive de faire des petits boulots à droite à gauche, au black, il est doué avec ses mains, il bricole, il repart et surtout il peint. il peut refaire vos maisons pour pas trop cher, avec l'aide d'un maçon. à côté de ça, il s'intéresse de plus en plus au street art. mais ce qui lui rapporte le plus, ce sont les paris des combats illégaux qu'il organise avec le reste de sa bande. il est peu fier de ce job à la con, mais au vu de l'argent qu'il ramasse à chaque fois, il a du mal à s'arrêter. de toute façon il s'est jamais décidé à arrêter.
statut familial et civil / dans sa vie, tout ce qui compte c'est sa bande de potes. ensuite sa mère, qu'il aime et protège. puis peut-être un peu de son père adoptif, parce qu'il a beaucoup fait malgré son air strict et les claques qui se perdent. pour ce qui est des petites amies, c'est plus compliqué. totalement ouvert sur la sexualité, il a essayé une seule fois avec un homme, et ça n'a pas fonctionné. alors depuis ses vingt-huit ans d'existence, il n'est sorti qu'avec une seule fille, au lycée, qui est ensuite parti faire ses études très loin, il ne sait plus vraiment où à vrai dire, puisqu'il était saoul quand elle a mit fin à leur relation. s'en suit des histoires sans lendemain, beaucoup de sexfriends à droite et à gauche, qui font qu'il reste au jour d'aujourd'hui un fier célibataire.

les trois choses que tu chéris plus que tout / sa bande de pote, c'est lui qui essaye toujours que tout reste comme avant, que rien ne se brise, et ça devient de plus en plus difficile. son tourne-disque vinyle, sa merveille, dont il prend grand soin. et puis sa mère.
une bonne et une mauvaise habitude / aussi étonnant que cela puisse paraître, avec parfois son nez cassé ou ses paris aux combats illégaux, toby est un pacifique. la violence est là quand elle est consentie. mais en dehors de ça, il cherche toujours à calmer le jeu et à ce que chacun reparte sans encombre. très beau challenge. mais toby déteste les complications inutiles. quand à la mauvaise habitude, ce serait tout simplement de finir toujours dernier aux soirées, et de dormir ensuite toute la journée suivante. vous l'aurez comprit, il ne garde pas bien longtemps son travail.
taille, corpulence et signes distinctifs / pas forcément très grand pour sa carrure carré et musclé, toby mesure seulement un mètre soixante dix-huit. son visage creusé, la forme de ses sourcils froncés et ses yeux noirs lui donne un air d'homme froid et peu recommandable, il n'inspire pas tout de suite la sympathie. Pourtant sa voix est tout le contraire de ce qu'il est : douce, calme et fluide. quand il parle, on se sent étrangement rassuré. on se dit qu'il n'est finalement pas si méchant, avec ses airs de gros dur.
traits de caractère / médiateur - calme - observateur - loyal - attachant - vigilant - naïf - passionné - paresseux - tête en l'air - lent - honnête - modeste - ouvert - entêté  - peu confident - irraisonnable - timide

groupe / pensacola 500 avatar / jack o'connell crédits / dandelion


pseudo/prénom / coco' / Lola ton fuseau horaire ? / celui de la france camembert quelque chose que tu veux nous dire sur toi ? / j'adore les chiens et je commence le mois sans tabac je sens que je vais pas y arriver. comment t'es arrivé(e) dans le coin ? / top-site bazzart. un petit mot pour finir ? / amour, paix et chocolatine.

Code:
<bottin>jack o'connell /</bottin> <bott>@"toby lesnik"</bott>
come alive //
quelle est ta philosophie dans la vie ? / carpe diem.

si tu avais une chose à dire à quelqu'un, sans conséquences, ça serait quoi ? / dire quelques vérités aux membres du groupe, que certains devraient se calmer, que d'autres devraient repenser à leur façon d'agir, d'autre devraient arrêter de faire les putes et jouer avec les sentiments des gens, d'autres se bouger plus le cul. mais il est personne pour juger. il le pense très fort, mais ne dit rien. ça sert à rien.

as-tu un talent caché ? / la peinture, et l'art en général. petit il dessinait, de temps en temps, et c'était pas trop mal. puis il a arrêté en rejoignant le groupe, trop occupé à bouger. il aime bien peindre, parfois il repeint les murs ou les gens lui demandent de faire des dessins pour styliser leur chambre. il aime bien ça. et il essaye de voir pour se trouver son propre style à lui.

comment tu t'entends avec ton ex ? / il l'a complétement oublié. la seule et l'unique, parti ailleurs pour ses études. ça lui a un peut fait mal, mais il s'était finalement dit que c'était plus une amie qu'une copine, à se chamailler, se bagarrer, rigoler. les bisous et les câlins, il était moins fan. peut être que ce n'était pas son style. peu importe maintenant, ils se sont oubliés, et bien vite.

et ton avenir, tu le vois comment ? / quand ça lui arrive de penser à l'avenir, notamment en voyant robbie se fiancer ou sam partir d'ici étudier, il essaye de se tourner vers autre chose. il n'aime pas en parler, peut être parce que ça lui fait peur. peur de devoir se séparer de sa bande, peur de devoir un jour devenir un adulte responsable. et puis il a fait pas mal d'erreur dans le passé, qui l'empute aujourd'hui.
light side

ta maison à poudlard ? / Si vous allez à Gryffondor vous rejoindrez les courageux. Les plus hardis et les plus forts sont rassemblés en ce haut lieu.

si tu pouvais manger un seul plat jusqu'à la fin de ta vie ? / les pancakes de chez robbie. lui seul sait les faire.

chez toi, c'est rangé ou pas ? / c'est du bordel organisé, on va dire. en tout cas toby sait toujours où sont ses affaires, et si il devait la ranger correctement, il ne saurait plus où est telle chose.

t'es du genre à lire le journal ou non ? / il est abonné à un magazine d'actualité artistique. il a craqué, un beau jour, et depuis il lit ça tout les mois, dans ses chiottes, depuis maintenant six ans.

tu parles plutôt... beaucoup, ou pas beaucoup ? / tout dépend avec qui il se trouve, sans sa bande, toby est plutôt discret voir même réservé. mais si on le lance sur un sujet qui lui plaît (et finalement il y'en a des tas) il peut partir pendant des heures.



dark side

légal ou illégal, ça te dérange ? / pas vraiment, tant que ce n'est pas trop dangereux, c'est toujours illégal selon la loi, et parfois la loi interdit beaucoup trop de choses.

si tu as des ennuis, qui tu appelles ? / autrefois c'était robbie, jamais très loin, toujours présent. à présent c'est plus miro ou polly. de toute façon la bande suit.

qu'est-ce qui t'allume ? / les femmes avec du caractère, difficile à avoir, et surtout les beaux sourires.

la nudité ça te dérange ? / absolument pas, il a dormi de nombreuses fois nu avec ses potes et se balade même très souvent à poil avec eux pour prendre le petit déjeuner. ceci dit il est plus facilement intimidé face aux femmes - sauf polly et evy qui ont l'habitude maintenant -

tu es témoin d'une agression : qu'est-ce que tu fais ? / si sa bande est à côté, il l'appelle, mais si il est seul il analyse au plus vite la situation et agit en conséquence. parfois, seul face à une bande c'est difficile pour lui d'agir, alors il baisse la tête mais retient bien les visages. pour plus tard.
// two faces
start a fire / le jour où il a rencontré les premiers de sa bande. des camarades de classe au collège, qui n'aimaient pas trop que le petit Toby se fasse embêter par des mômes. ils l'ont protégé, en cognant plus fort, quitte à se faire punir sévèrement. c'était peu après la rentrée. Toby s'en souvient encore, et aujourd'hui c'est lui qui essaye au mieux de les protéger.

wish it was true / le problème avec toby c'est qu'il n'a pas de réels objectifs. des rêves. pas vraiment envie de se fiancer un jour, pas vraiment envie encore de bosser dans la même boite toute sa vie. c'est compliqué dans sa tête. non, ce qu'il aimerait c'est plus revenir en arrière, reprendre ses études, mieux travailler à l'école plutôt que faire le con, et se trouver une passion. parce que peindre sur des murs ou écouter de la musique sur son tourne-disque ça rapporte pas vraiment grand chose.

rewrite the stars / parfois il regrette de ne pas dire les choses en face. de ne pas avoir assez de couilles. il aimerait frapper aussi fort que ses potes, aller sur le ring et se battre. dire tout haut les choses, se mettre réellement en colère quand ça ne va pas. il regrette de ne pas être aussi fort que Miro, ou Mave ou même les filles. Toby c'est le petit gentil du groupe, celui qui sourit, qui reste calme et qui détend tout le temps l'atmosphère. mais un jour, peut être que ça va péter. c'est pas ce qu'il souhaite, mais il est trop tendu ces derniers temps pour savoir que ça ne va pas aller si les choses s'arrangent pas très vite.
1990 / la maman de toby, elena, accouche seul d'un petit garçon dont le père a fui toutes responsabilités deux semaines plus tard, c'était pourtant l'homme de sa vie. 1994 / elena rencontre plein d'hommes, puis rolan, un immigré polonais qui bosse en usine, sous-payé, au bar du coin. ils tombent amoureux. 2000 / six années plus tard ils décident de se marier et de partir en floride, chez le papy de rolan aujourd'hui décédé. toby n'a que dix ans, il sait à peine lire, écrire, et n'arrive pas à se faire des amis dans l'école pourrie où il est. emménager encore une fois ne le dérange pas, il a l'habitude. pas de père et aucun repère, c'est son quotidien. 2003 / c'est lors d'une cinquième interpellation avec des sales gamins de son école que toby rencontre miro, suivit des autres. ils en ont marre que le petit se fasse embêter, alors ils donnent une bonne leçon. punition sévère, virés de l'école pendant une semaine. ils reviennent, et toby ne les quittera plus jamais. 2004 / ronan adopte toby. le petit est touché, même si il n'est pas vraiment proche de cet homme, il est habitué à sa présence depuis maintenant dix ans. il est imposant, pas souvent sympa, mais c'est déjà ça de prit. et puis lui, au moins, il veut bien de lui. et il fait sourire maman, alors ça passe. avant 2007 / c'est la bande, rien que la bande. les gamins ados, en pleine crises. ils traînent à droit et à gauche, la bonne époque pour certains, d'autres un peu moins, mais au moins ils se serrent tous les coudes et c'est à partir de ces instants que leur amitié se forgent véritablement. 2008 / diplôme en poche, mais pas vraiment utile. ronan, le papa, veut qu'il bosse à présent, si il ne veut pas aller étudier. toby ne sait pas quoi faire, alors il fait quelques petits jobs qui ne vont pas l'emmener bien loin. sa copine de l'époque le quitte. bref, 'pas terrible tout ça. avant 2015 / plus de six années à rien foutre. toby a tout fait, plein de jobs, jusqu'à finir par faire de la peinture chez les gens, au black. et ça il aime bien, il décide de ses horaires, du montant, et si ça plaît pas basta. si ça plaît ? c'est cool. sa maman a trouvé un petit boulot elle aussi, elle se décide enfin à sortir, à voir un peu de monde. son père lui est toujours dans le bâtiment, il lui trouve des petits contrats, quelques clients pour des petites tâches. il aimerait que toby s'émancipe un peu plus, mais toby ne veut pas. il peut rester chez sa mère, pour l'instant. c'est chez lui plus que ronan. 2016 / comment on en vient à parler du fight club ? peu importe, en tout cas, ça marche. tout le monde semble emballé, à part peut être les filles, surtout polly. mais ça rapport bien ces combats illégaux, la vache. miro, mave et danny prennent cher, se battent bien, et lui s'occupe des paris avec robbie. l'affaire tourne bien. voir même plus que bien. 2017 / tensions avec son père, toby remet en doute tout, ses problèmes d'enfance, ses difficultés de sociabilisation. un soir il porte tout sur sa mère, et part de la maison. pendant un bon moment il dort chez les gens de sa bande, souvent chez polly ou chez robbie, parfois chez mave. puis il décide de revenir, s'excuser. mais l'ambiance depuis est glaciale. toby ne se sent plus vraiment chez lui, ne parle plus à son père, et difficilement à sa mère. 2018 / cette année, aujourd'hui. que dire ? des petits boulots par-ci par-là, les combats illégaux qui fonctionnent à merveille, un sam absent, un robbie qui va se fiancer, une ivy qui disparait de la circulation, un danny de plus en plus difficile à tenir en place et un miro qui devient de plus en plus distant. en plus de ses parents, avec qui il est toujours en froid. toby est irrité, énervé. mais il ne le montre pas, il fait comme si tout allait bien. mais rien ne va. il va avoir vingt-neuf ans, et il ne sait pas quoi en foutre.

fiche par blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
you should see me in a crown
messages : 66
crédits : avatar (c) miserunt.
MessageSujet: Re: everything turns off ▾    Sam 3 Nov - 21:37
un tobyyyyyyy
avec jack en plus, omfg
on va avoir des choses à s'dire toi & moi

bienvenue sur le fo, & hésite pas si t'as besoin de qqc

_________________
you'll be seeing me in your dreams, but I'll be there when your reality drowns. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
you should see me in a crown
messages : 83
crédits : avatar (c) hallows bb de la vie. / signature (c) the score ; heresy, twisty.rain.
MessageSujet: Re: everything turns off ▾    Sam 3 Nov - 23:00
un toby klhjkgyfuih mon bro d'la vie. avec jack en plus, je suis tellement émue, il est tellement parf pour le rôle.
bienvenue officiellement dans le coin, en tout cas, trop hâte de voir ce que tu prépares pour le perso. mais ce que je lis dans ton profil me plaît déjà huhu. & si tu as besoin de quoi que ce soit, surtout n'hésite pas ! I love you

_________________
Red lights, I could never stop. It's my turn to make history. Here we go, here we go; When I'm gone they'll remember me. Bang, bang–Won't stop till we're legends.  ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
you should see me in a crown
messages : 83
crédits : avatar (c) hallows bb de la vie. / signature (c) the score ; heresy, twisty.rain.
MessageSujet: Re: everything turns off ▾    Dim 4 Nov - 11:07
bon je dp mais je m'en fous, j'ai tous les pouvoirs ici.

mon toby il est parf, j'adore ce que tu as fait de lui, et comment tu as équilibré sa force et sa tranquillité. et tkt, miro est distant mais jamais vraiment, tobynou peut venir le trouver quand il veut, bro. va falloir qu'on approfondisse notre lien, en tout cas, maintenant. I love you (et la rencontre avec la bande, PARFAITE, tellement le genre à miro, j'aime ça. )
BREF, tout ça pour dire que j'ai adoré ta fiche et que je te valide de ce pas. bon jeu avec toby, et réserve-moi un rp ok.

fiche par blue walrus

_________________
Red lights, I could never stop. It's my turn to make history. Here we go, here we go; When I'm gone they'll remember me. Bang, bang–Won't stop till we're legends.  ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: everything turns off ▾    Dim 4 Nov - 12:57

yeeeah du coup j'répond
@Stella Crane hey p'tite beauté prend soin du miro
des choses à s'dire ?? mpotte moi s'tu veux parler lien vu qu'on va forcément s'croiser un moment !

@Miro Kader ahh trop contente que ça te plaise, j'l'aime bcp le p'tit toby
j't'att en mp pour parler d'tout ça dans ce cas. et un futur rp c'est un peu obligé

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: everything turns off ▾    
Revenir en haut Aller en bas
 
everything turns off ▾
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: